×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Ouverture de la première banque vestimentaire

Par L'Economiste | Edition N°:2360 Le 13/09/2006 | Partager

. Une iniative de l’association Chantiers sociaux marocains. Objectif: collecter vêtements et couvertures pour les nécessiteuxEnvie de changer de garde-robe? Ne jetez plus à la poubelle les vêtements qui ne vous vont plus ou qui seraient démodés. Apportez-les à la Banque vestimentaire, qui ouvrira ses portes officiellement le 22 septembre, au sein du quartier Sidi Bernoussi, à Casablanca. Une première au Maroc. Il s’agit d’une initiative de l’association Chantiers sociaux marocains (CSM) - créée en 1993 - et menée en partenariat avec la société Les Trois amis. A noter que le projet est né à la suite de la convention signée entre les deux partenaires à l’issue du deuxième forum/entreprise association (cf. www.leconomiste.com). A noter qu’une piste pour piétons au quartier industriel de Sidi Bernoussi a été réalisée dernièrement par ladite société. Objectif de la Banque vestimentaire: collecter des vêtements et des couvertures de bonne qualité et les distribuer aux personnes dans le besoin. «CSM a déjà entamé l’identification des bénéficiaires, soit quelque 800 personnes», indique Abdelali Joha, président de l’association. Les bénéficiaires seront dotés de cartes. Par ailleurs, un local a été aménagé et équipé notamment de machines pour le nettoyage des vêtements et du linge de maison. Deux personnes bénévoles sont chargées du bon fonctionnement des opérations. La collecte se fera aussi bien auprès des citoyens que des unités industrielles. En effet, les fins de séries sont acceptées. «Des contacts ont été pris avec l’Association de l’industrie textile et de l’habillement (Amith). Enfin, afin de développer le réseau de collecte et de distribution, une campagne d’information et de sensibilisation via les médias est en cours de réalisation. F. E. O.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc