×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

La BNDE tient son AG sur fond de mobilisation des actionnaires minoritaires

Par L'Economiste | Edition N°:1301 Le 28/06/2002 | Partager

. Le seuil de 10% de la minorité de blocage leur permettant de mieux défendre leur intérêt n’est pas encore atteintLa BNDE tient aujourd’hui 28 juin son assemblée générale ordinaire. Une assemblée dont les résolutions seront suivies de près par les actionnaires minoritaires et plus particulièrement les résultats 2001. L’AMDAM (Association marocaine pour la défense des actionnaires minoritaires), qui est montée au créneau suite à l’annonce de résultat déficitaire de 1,2 milliard de DH en 2001, continue de mobiliser les actionnaires minoritaires. Et ce, pour atteindre le seuil des 10% des droits de vote qui représente la minorité de blocage et qui permettra de mieux défendre les intérêts. Actuellement, ce taux n’est toujours pas atteint, mais l’association ne baisse pas pour autant les bras. Des contacts sont aujourd’hui en cours avec les actionnaires espagnols.Lors de l’annonce du résultat 2001, l’AMDAM avait estimé que le déficit encaissé «était en contradiction totale avec le communiqué de la BNDE du mois de juin 2001 lors de la levée de 600 millions de DH d’obligations où a été annoncée une prévision de résultat au moins positive».A l’ordre du jour de l’AGO, figurent le rapport du Conseil d’administration sur la gestion et la présentation des états de synthèse annuels relatifs à l’année 2001 et le rapport des commissaires aux comptes. A cela s’ajoutent l’approbation de ces rapports, des comptes et bilan arrêtés au 31 décembre 2001 et l’affectation des résultats. Le projet de fusion avec la BMAO est également au programme. Avec le retard et le manque de visibilité sur le processus de fusion, l’image des deux banques a pris un sérieux coup.Pour l’heure, le marché n’est fixé ni sur le processus de privatisation de la banque ni sur la fusion avec la BMAO. Une opération qui devait pourtant être finalisée fin 1999.Rappelons que la BNDE a annoncé un plan de réorientation stratégique. Celle-ci s’est faite lors du dernier conseil d’administration réuni le 23 mai 2002. Ce plan a pour objectif de transformer la banque en un établissement dédié au financement et à l’accompagnement de la PME/PMI. En clair, les concours financiers seront accordés exclusivement sous forme de cofinancements avec le système bancaire et seront adossés à des mécanismes de garantie.Le Conseil avait également approuvé le principe d’un apport en fonds propres d’un montant de 500 millions de DH, dont les modalités seront déterminées en fonction de la finalisation du plan d’orientation.


Résultats 2001: Le poids des provisions

A fin décembre 2001, la banque a annoncé un résultat net déficitaire de 1,18 milliard de DH. Ce résultat a été affecté par l’importance des dotations aux provisions. Ces dernières se sont élevées à 849 millions de DH suite à une application plus rigoureuse des règles de classification des créances et de leur provisionnement. A cela s’ajoute une provision de 391 millions de DH au titre de la participation de la banque dans la BMAO. Ce résultat s’explique aussi par l’infléchissement de l’activité de l’ex-OFS en raison du laminage continue des marges (coût des ressources et baisse des taux débiteurs). Yousra MAHFOUD

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc