×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Horaire d’été
Passage à GMT+1 le 2 mai

Par L'Economiste | Edition N°:3253 Le 13/04/2010 | Partager

. La mesure s’appliquera pendant 98 jours. Elle prendra fin à la veille du mois de RamadanC’est officiel. Le passage à l’horaire d’été est programmé pour le mois de mai. Plus exactement, les Marocains devront avancer leur montre de 60 minutes samedi 1er mai à minuit. Le décret d’application de cette mesure sera présenté cette semaine au Conseil de gouvernement. Le retour à l’heure légale est programmé pour le 8 août, soit quelques jours avant le mois de Ramadan. Et donc l’horaire d’été pour cette année durera moins d’une centaine de jours, soit 98 jours exactement. Mis en place pour la première fois en avril 2008 pour assurer l’équilibre entre l’offre et la demande électrique, le GMT+1 est une mesure importante du Plan national d’actions prioritaires. Il figure parmi les mesures d’efficacité énergétique. Cet horaire permet ainsi d’améliorer la marge de sécurité durant les heures de pointe et de réduire les besoins d’éclairage en faisant correspondre les heures d’activités avec celles d’ensoleillement.L’avantage de l’heure d’été reste indéniablement les économies d’énergie qu’il occasionne. Sa mise en place en 2008 et 2009 a généré des gains importants. Il a permis une économie journalière moyenne d’environ 80 MW en puissance en 2009 contre 90 MW en 2008, période durant laquelle le changement d’horaire a duré plus longtemps. Ce qui équivaut à la consommation journalière d’une ville comme Meknès.Vu les résultats bénéfiques enregistrés durant ces deux dernières années, l’horaire d’été sera reconduit cette année. Mais l’idéal aurait été qu’il s’applique durant toute l’année. Dans ce cas de figure, il permettrait un écrêtement plus important de la courbe de charge, notamment durant les pointes des soirs d’automne et d’hiver. Il pourrait même générer, selon le ministère de l’Energie et des mines, des économies de 365 millions de DH par an. Un montant qui englobe 106 millions de DH d’économie en investissement, 246 millions de DH en coût de fuel oil et 15 millions de DH en tonnes de CO2 évité. A cela s’ajoutent 140 MW d’écrêtement de la puissance appelé à la pointe du soir. Parmi les avantages de l’horaire d’été, une journée plus longue. Ce qui encourage la consommation des ménages et le développement du tourisme. Il permet aussi de réduire le différentiel existant entre le Maroc et de nombreux pays européens qui, le 29 mars dernier, sont passés à l’heure d’été. Ce qui s’est soldé par un décalage horaire de deux heures entre le Maroc et ses principaux partenaires commerciaux. «Nos partenaires au sein de l’union européenne sont à GMT + 2. Ce serait bien pour nous d’avoir une heure de décalage horaire uniquement », affirme Younes Zrikem, président de la commission Commerce extérieur à la CGEM. Pour les opérateurs, surtout ceux dont les activités sont tournées vers l’export, le décalage horaire avec les partenaires occasionne aussi des pertes d’argent puisqu’il les pénalise en quelques sortes dans leur relations avec leur clients. Khadija MASMOUDI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc