×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Festival du cinéma d'animation
Meknès accueille la 10e édition

Par L'Economiste | Edition N°:3257 Le 19/04/2010 | Partager

. 80 films d’animation projetés . Plus de 20.000 spectateurs attendus Le 10e Festival international du cinéma d’animation de Meknès (FICAM), organisé par l’Institut français de Meknès et les Conserves de Meknès-Aïcha, du 6 au 14 mai, promet d’être animé. Près de 80 films seront projetés dans six lieux différents de la ville. «Cette édition sera l’occasion de revenir sur l’évolution d’un festival arrivé aujourd’hui à maturité. Plus de 20.000 spectateurs sont attendus», a annoncé Marie-Annick Duhard, directrice de l’Institut français de Meknès, à l’occasion d’une conférence de presse à la Sqala. Au cours des dix dernières années, les plus grands noms du cinéma d’animation se sont succédé. A chaque fois, la création marocaine a été encouragée, ce qui a permis l’émergence d’un vivier de nouveaux créateurs. Cette édition portera sur la francophonie. Les projections sont bien sûr au cœur du festival et il y en aura pour tous les goûts. Les enfants à partir de 4 ans pourront découvrir un programme de 30 films. Les familles trouveront leur bonheur avec le programme Ciné Médina, qui propose le meilleur de l’animation française place L’hdim et au centre interculturel Fondouk El Henna. Pour les adultes, «Ecran large» qui présentera des avant-premières, des soirées thématiques et des séances ciné-concert.La compétition demeure l’un des piliers de la programmation avec le prix international du court métrage d’animation, qui sera doté d’un montant de 3.000 euros et le grand prix Aïcha de l’animation d’une valeur de 50.000 DH, qui récompensera le scénariste marocain de court-métrage d’animation le plus talentueux. Chaque jour, les visiteurs peuvent venir déguster «un thé à la menthe» avec les plus grands réalisateurs ou assister aux «coulisses de la création» ou encore à «l’avenir en image», un cycle de tables rondes sur le secteur. Des intervenants viendront du Canada, de Belgique, d’Algérie, de Tunisie, de Suisse, de Sénégal, reflétant ainsi la diversité du monde francophone. Michel Ocelot, personnalité internationale du monde de l’animation, sera l’invité d’honneur de cette édition. Il présentera un épisode jamais projeté de sa nouvelle collection de contes de fées, dont il est en train de terminer le tournage pour la télévision. Il s’agit de «L’élue de la ville d’or». Le dimanche 9 mai est à marquer d’une pierre blanche. Il s’agit du pique-nique des 10 ans du Ficam. Une journée à passer en famille dans le parc de l’IFM, bercé par les contes de Makéna Diop et de ses musiciens du Sénégal. C’est une formule intéressante qui est proposée: trois projections et un pique nique, pour le tarif unique de 30 DH. Au programme aussi, des ateliers et projets pédagogiques pour la réalisation d’un court-métrage d’animation, utilisant un vaste choix de techniques. Un atelier de formation à l’écriture d’un scénarimage sera animé aussi par le réalisateur français Serge Elissalde à destination des étudiants. Au menu aussi, des expositions et des concerts.Nadia BELKHAYAT

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc