×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Bourses internationales

Par L'Economiste | Edition N°:402 Le 17/12/1998 | Partager

· Tokyo: L'effet Clinton
La Bourse de Tokyo a enregistré mercredi une hausse de 0,6%, l'indice Nikkei gagnant 85,11 points à 14.096,30 à la clôture. L'inquiétude sur le sort du Président Clinton et son impact sur Wall Street avait érodé les gains enregistrés en début de séance. L'indice élargi Topix a gagné 4,12 points à 10.093,39, dans un volume d'activité modeste de 336 millions de titres échangés, contre 409,6 millions mardi.
En début de séance, le marché s'est apprécié bénéficiant de la hausse de 1,47% de Wall Street mardi, selon les opérateurs.

· New York: Reprise
Le DIJA, indice-phare de la Bourse de New York, a clôturé mardi en hausse de 127,70 points (1,47%) à 8.823,30 mettant un terme à une série de cinq séances consécutives de baisse. Sur le marché obligataire, le rendement de l'obligation du Trésor à 30 ans, principale référence, s'affichait à 5,036% pour 4,973% lundi. Ce rendement évolue à l'inverse du prix.
Le marché obligataire s'est légèrement détendu avec les gains de la bourse et l'annonce d'une augmentation de l'indice des prix à la consommation, conforme aux prévisions des analystes.
Après une ouverture mitigée, Wall Street s'est reprise dans les deux dernières heures de séance grâce au bon comportement de valeurs vedettes comme General Electric, Americain Express, IBM ou Hewlett-Packard.
Les autres indices boursiers ont également clôturé en hausse avec un gain de 2,32% à 2.012,60 points pour l'indice composite de la Bourse électronique Nasdaq et de 21,63 points à 1.162,83 pour le Standard and Poor's 500.

· Londres: Légère hausse
La Bourse de Londres a clôturé mardi en hausse, encouragé par la progression de Wall Street après avoir passé une partie de la journée en rouge.
A la fermeture du marché, l'indice Footsie des cent principales valeurs gagnait 22,6 points à 5.557,1, soit une hausse de 0,4% par rapport à lundi. Quarante-neuf valeurs ont terminé en hausse et 47 en baisse.Sur le marché à terme du Liffe, le contrat de décembre sur le Footsie a fini à 5.547 points contre 5.532 lundi.

· Paris: Le marché rassuré
La Bourse de Paris, qui avait passé la plus grande partie de la journée de mardi dans le rouge, s'est redressée en fin de séance sous l'influence de Wall Street et de la forte hausse du titre Total.
L'indice CAC 40 a terminé sur un gain de 0,29% à 3.673,76 points. Il avait commencé la journée en légère hausse de 0,22%, avant d'inverser la tendance en cours de séance.La hausse du Dollar, qui s'est repris à 5,5625 FF contre 5,5385 lundi, n'a pas suffi a elle seule à donner un signal d'achat dans la journée.
Cependant, la bonne orientation de Wall Street a donné un peu de tonus aux investisseurs en fin de séance.

Adil BOUKHIMA (AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc