×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Cegelec ouvre une antenne à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:1861 Le 24/09/2004 | Partager

. La nouvelle unité démarre avec 60 personnes et quatre gros projets de maintenance multitechnique“C’est une implantation qui s’inscrit dans la politique de régionalisation que nous avons adoptée depuis quelques temps”, indique Abdellah Tabat, administrateur directeur général de l’entreprise. Après Marrakech, trois autres villes sont concernées par cette expansion: Rabat, Agadir et Tanger qui seront dotées d’agences dédiées à la clientèle locale. Le choix des lieux d’implantation dépend du portefeuille clients de la ville et de la taille des projets, tient à préciser Tabat. Ainsi à Marrakech, la filiale du groupe français est présente depuis une quinzaine d’années à travers des projets de télégestion de la production de l’eau ainsi que dans le cadre du programme d’électrification rurale (PERG). D’après les responsables de l’entreprise, l’agence marrakchie démarre avec 60 personnes. Ces employés sont déjà déployés dans quatre projets dans la maintenance multitechnique. L’antenne sera appelée à connaître un grand essor d’ici quelques années. Depuis juillet dernier, Cegelec Maroc assure en effet toutes les activités de maintenance des villages de la médina et de la Palmeraie du Club Med de Marrakech. Il s’agit d’un contrat de maintenance globale, multitechnique de trois ans. Celui-ci concerne notamment toutes les installations électriques, la climatisation, la plomberie, la menuiserie et l’entretien des piscines. Un partenariat similaire lie Cegelec au promoteur des résidences Quantara dans l’Aguedal. En projet, également d’autres établissements notamment dans la zone touristique où le groupe a assuré d’ailleurs une partie de l’aménagement. La maintenance multitechnique est un nouveau département créé au sein de la filiale marocaine du groupe français. Celle-ci comprend l’entretien préventif et correctif, la remise en conformité des installations, l’assistance et l’ingénierie. Un nouveau métier qui demande du temps pour son développement complet. “Il faudra d’abord changer les mentalités des patrons d’entreprises pour encourager ce genre d’externalisation”, reconnaît Tabat. Acteur important dans le secteur de l’ingénierie électrique, Cegelec réalisait jusqu’à maintenant près de 40% de son CA dans le PERG. Pour la seule année 2004, les contrats d’électrification rurale décrochés par Cegelec portent sur plus de 500 millions de DH à ce jour et concernent plus de 1.100 villages. Ce contrat approche à sa fin et l’entreprise a été obligée de diversifier ses activités dans d’autres domaines comme la maintenance globale et industrielle. Ces récents développements, explique son directeur général , vont de pair avec les ambitions du groupe qui veut transformer Cegelec Maroc en plate-forme régionale. Cela a déjà commencé, puisque la filiale marocaine a décroché un contrat en Mauritanie avec Somalec pour l’électrification urbaine à Nouakchott. Un contrat à 1 million d’euros, indique-t-on.


Carte de visite

Cegelec Maroc est une société anonyme créé en 1946 au capital de 43 millions de DH. Elle est filiale marocaine du groupe Cegelec et pèse un chiffres d‘affaires de 600 millions de DH. Elle emploie aujourd’hui 1.200 personnes dont 85 ingénieurs. La maison mère réalise pour sa part 3 milliards d’euros en terme de chiffres d’affaires et emploie 27.000 personnes dans ses filiales à travers le monde. De notre correspondante Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc