×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Feu vert pour créer une société biomédicale stratégique

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:6119 Le 22/10/2021 | Partager

Le Conseil de la concurrence a autorisé, le 7 octobre 2021, un projet de concentration économique. Il porte sur la création d’une entreprise commune Sensyo Pharmatech SA par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement et BAB Consortium. Ce dernier est constitué de Bank Of Africa, Banque Centrale Populaire et Attijariwafa Bank, Recipharm AB et Dr Samir Machhour, senior vice-président et patron à l’international de la qualité et de la conformité règlementaire de Samsung Biologics. La nouvelle entité va fabriquer des vaccins et des biothérapies. Avec des ambitions d’ici 2024 visant à assurer un approvisionnement continentale. Ce projet s’inscrit dans une «souveraineté sanitaire» avec un investissement de 4,4 milliards de DH.

F.F.

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite