×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca parée aux intempéries?

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5894 Le 30/11/2020 | Partager
Lydec déploie son dispositif à l’annonce des fortes pluies
358 agents et 233 engins sur le terrain
27.000 tonnes de sédiments extraits du réseau depuis le début de l’année

Lydec se prépare pour la saison pluviale. Le délégataire de la distribution, de l’assainissement et de l’éclairage public a mis ses équipes en alerte.

A l’annonce de fortes précipitations, les moyens humains et matériels ont été mobilisés, dont plus de 358 agents et cadres et quelque 233 engins prêts à intervenir. En cas d’urgence, les casablancais pourront contacter le centre de relation clientèle (0522312020).

lydec-094.jpg

Dès réception du bulletin météorologique de la Direction générale de la Météorologie annonçant des pluies atteignant 33 mm sur le territoire du Grand Casablanca, Lydec a mis ses équipes en situation d’alerte (Ph. Lydec)

Ces préparatifs visent à éviter les inondations en cas de fortes précipitations. Le risque est réel malgré les opérations de curage menées tout au long de l’année sur les 6.400 km de réseaux d’assainissement liquide. Lydec a inspecté, depuis le début de cette année,  plus de 255 km de réseaux et procédé au curage de 446 km. Ce qui a permis d’extraire plus de 27.000 tonnes de sédiments contenus dans le réseau et les ouvrages. Des tournées avant, pendant et après chaque pluie sont organisées au niveau des points sensibles pour s’assurer de leur bon fonctionnement et effectuer des opérations d’entretien en cas de besoin.

En tout, une vingtaine de points sensibles sont recensés par le délégataire  à Casablanca. Parmi eux, figurent notamment la place des Nations Unies, Lissasfa, Bernoussi, Hay Sadri… Mais les plus importants sont situés au niveau des pénétrantes de Casablanca. Le cœur battant de la ville (place des Nations-Unies, bd Mohammed V le long de la ligne de tramway, Marina, Casa-Port…) est également parmi les sites menacés en cas de fortes intempéries.

D’ailleurs,  l’année dernière, les pluies ont occasionné, rappelons-le, des inondations aux alentours du chantier de la trémie Almohades (non loin de la Marina). Mais un ouvrage de Lydec devra permettre, cette année, de rejeter les eaux pluviales en mer à travers un siphon qui doit passer sous la trémie Almohades.

Pour éviter le pire, plusieurs galeries de stockage des eaux pluviales ont été réalisées. En effet, l’autoroute n’est plus menacée d’inondation au niveau de la bretelle de Sidi Bernoussi grâce à la mise en service d’un dalot de stockage de 9.000 m2.

Autre projet d’envergure, celui de la protection de la RN1 contre les inondations. Pour accompagner l’urbanisation des zones d’Errahma et de Hay Hassani et pour lutter contre les débordements au niveau de la route nationale n°1 (RN1) et du quartier Lissasfa, Lydec a lancé fin 2018 le projet de mise en place d’un système d’assainissement des eaux usées et pluviales de ces zones.

Ces ouvrages font partie d’un projet global baptisé : Système de Renforcement Est (SRE) dont le coût global s’élève à 2,3 milliards de DH. Ce projet vise la protection de toute la partie Est de Casablanca contre les inondations.

Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc