×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Art & Culture Week-End: Culture en vrac

Par L'Economiste | Edition N°:5884 Le 13/11/2020 | Partager

■ Passion orientale

passion-orientale-019.jpg

Intitulée «Passions privées. L’Orient vu par l’Occident», l’exposition à voir à la galerie l’Artorium à Casablanca, jusqu’au 31 décembre, montre les plus belles œuvres orientalistes de la collection de la Fondation TGCC acquises durant ces 30 dernières années. Henri Pontoy, Cruz Herrera, Majorelle ou encore Georges Mantel… les plus grands maîtres de la peinture orientaliste y côtoient des objets précieux tels que des céramiques, poignards, bijoux et autres tissus du quotidien oriental qui a tant fasciné les occidentaux.  Dès 1826, en plein Siècle des Lumières, les artistes occidentaux ont cultivé une fascination pour l’Orient et la civilisation islamique. Cette fascination s’est traduite par des œuvres picturales, poétiques et littéraires, intemporelles, réunies sous le nom d’orientalisme. La peinture orientaliste est profondément liée au voyage, les artistes en expédition en Afrique du Nord découvrent, non seulement de nouveaux sujets, mais surtout une lumière transcendante qui les éblouit. Alors ils accentuent les contrastes pour attirer l’œil et enrichissent la palette de couleurs de tons bruns, rouges et jaunes qui créent une ambiance très chaude.

■ Aghmat la cité oubliée

aghmat-084.jpg

C’est l’occasion de découvrir une cité mythique, une ancienne capitale politique, grande métropole commerciale prospère durant tout le Moyen Âge et grand atelier monétaire depuis les Idrissides jusqu’aux Almoravides. Si la ville d’Aghmat a perdu depuis son prestige d’antan pour être réduite à une simple bourgade rurale aux pieds du Haut Atlas, son mystère reste aujourd’hui presque entier. L’exposition «Aghmat, passé rayonnant d’une cité marocaine», organisée par le Musée de Bank Al-Maghrib à Rabat du 5 mars au 31 décembre 2020, permet d’en dévoiler une grande partie. Un regard sur une époque médiévale encore peu documentée au Maroc à travers des artefacts précieux: Cartes, film documentaire, plans, objets ou fragments de céramique ou en verre, manuscrits permettant de repositionner Aghmat dans l’histoire médiévale du Maroc et celle de l’Occident musulman.

■ Une nuit poétique

nuit-poetique-084.jpg

Cette année, «La Nuit de la poésie» sera digitale, en raison de la conjoncture exceptionnelle. Elle sera lancée ce samedi 14 novembre, à partir de  l’Institut français de Rabat, et sera diffusée en ligne de 15h00 à minuit. Inscrit dans le cadre du partenariat de l’Institut français avec l’Institut du Monde Arabe à Paris (IMA), cet évènement culturel, qui célèbre une fois encore le dialogue et le partage, mettra l’accent sur les poésies française et arabe. Tous les passionnés de rimes et de proses sont donc invités à participer à cet intermède poétique avec une programmation éclectique: conférence inaugurale virtuelle sous le thème: «Repenser le monde qui vient», atelier d’écriture poétique, table ronde autour de «La poésie d’hier, d’aujourd’hui et de demain», chants, récitals et danses poétiques. Un moment culturel qui verra bien entendu la participation d’une pléiade d’artistes marocains et étrangers.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc