×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Fès-Sécurité: Plus de 12.300 arrestations en six semaines

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5858 Le 06/10/2020 | Partager

Lourd bilan des rafles à Fès. Les opérations sécuritaires menées, du 18 août au 30 septembre dernier, ont permis l’interpellation de 12.304 individus. Dans son communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce que 8.211 individus ont été appréhendés en flagrant délit, tandis que 4.093 faisaient l'objet d'avis de recherche à l'échelle nationale.

fes-securite-058.jpg

La coopération entre la DGSN et la DGST, toutes deux coiffées par Abdellatif Hammouchi a abouti à la réalisation de coups de filets spectaculaires (Ph. YSA)

Chapeautées par Mohamed Dkhissi, directeur de la police judiciaire à la DGSN, ces opérations de sécurité ont permis de saisir quelque «397 armes blanches, 303 kg de haschich et ses dérivés, 9 gr de cocaïne, 56.361 bouteilles d'alcool, 210 boîtes de psychotropes, 130 téléphones portables, 22 véhicules et 43 motocyclettes utilisés ou provenant d'actes criminels».

Cette opération «mains propres» s’est focalisée sur les vols avec violence et à l’arme blanche, et les agressions physiques et sexuelles (contre les mineurs aussi). Les affaires liées à la drogue, aux psychotropes et aux infractions financières et économiques, sont également passées au crible.

Ces actions sécuritaires, menées sur la base d'une analyse de la cartographie de la délinquance à Fès, Sefrou et Missour, ont été menées par la police judiciaire, la sécurité publique et des renseignements généraux, appuyées par la Brigade de recherche et d'intervention. Cette coopération entre la DGSN et la DGST, toutes deux coiffées par Abdellatif Hammouchi a abouti à la réalisation de coups de filets spectaculaires.

Le dernier en date, l’arrestation de 2 pirates de cartes bancaires en flagrant délit. Ils ont été appréhendés au sein d’un centre commercial à Fès où ils avaient acheté des marchandises pour une valeur de 35.000DH. Neuf autres complices ont également été épinglés. Plusieurs cartes bancaires ont été saisies sur eux. Conduits au commissariat de police, ces délinquants ont finalement avoué être des hackers des données de cartes bancaires.

Durant le week-end, ils ont été présentés devant le procureur général près la Cour d’appel de Fès avant de passer devant le juge d'instruction. Sept d'entre eux sont placés en détention provisoire. Le reste de la bande est soumis à la surveillance judiciaire.

Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc