×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Covid-19: La course au vaccin bat son plein

Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5811 Le 24/07/2020 | Partager
Les gouvernements s’ar­rachent les commandes
L’OMS espère recevoir des centaines de millions de doses cette année

Les annonces prometteuses se multiplient quant à la découverte d’un vaccin anti-Covid-19. Le gouverne­ment américain a passé une commande initiale de «100 millions de doses pour 1,95 milliard de dollars et pourrait ac­quérir jusqu’à 500 millions de doses supplémentaires du produit mis au point par la biotech allemande Bion­tech et le laboratoire américain Pfizer», indique la presse étrangère.

vaccins-010.jpg

Près de 200 candidats vaccins sont développés, dont 23 en phase clinique: testés chez l’être humain. La presse étrangère s’est fait l’écho de plusieurs réalisations. D’autre part, les sociétés américaines Pfizer, Merck et Moder­na ont confirmé récemment qu’ils ne vendraient pas leurs vaccins potentiels contre le coronavirus à prix coûtant, lors d’une audition au Congrès améri­cain.

A l’inverse, Johnson & Johnson et AstraZeneca se sont engagés à vendre initialement leurs vaccins sans réaliser de bénéfice. Plusieurs entreprises ont reçu des subventions de centaines de millions de dollars du gouvernement américain ou d’autres Etats, mais ces accords ne s’accompagnent pas tou­jours de clauses plafonnant le prix final des doses.

L’Organisation mondiale de la san­té (OMS) a élaboré un dispositif pour aider à décider qui doit être prioritaire pour un futur vaccin contre le Covid-19, «une fois qu’une inoculation aura été trouvée et approuvée», a déclaré récem­ment sa responsable scientifique Sou­mya Swaminathan.

L’OMS a appelé les pays à collaborer à la production en masse d’un vaccin, une fois que l’on aura trouvé un qui fonctionne contre le nouveau coronavirus. L’Organisation espère recevoir des centaines de mil­lions de doses de vaccin cette année.

Pour y arriver, les pays doivent toute­fois soutenir et investir dans le dispo­sitif d’accès mondial au vaccin connu sous le nom de Covax. «Quelque 300 vaccins sont actuellement à l’essai dont trois sont sur le point d’entamer la phase finale d’essai sur l’homme», a fait sa­voir la cheffe scientifique de l’OMS.

F.Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc