×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Rush sans précédent sur les vols de RAM

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5802 Le 13/07/2020 | Partager
Record inédit: 16.000 réservations en 24h!
Dont 50% sur la ligne Casa-Paris

Rush sans précédent sur les vols spéciaux de Royal Air Maroc. Les agences de la compagnie nationale ont été littéralement prises d’assaut le week-end dernier par des centaines de  MRE (pour la majorité) bloqués au Maroc depuis le confinement décrété en mars dernier. Si officiellement, les vols sont disponibles à la vente sur le site Internet de la compagnie et à travers ses centres d’appels et ses agences commerciales, beaucoup se sont rabattus sur les agences.

agence-ram-002.jpg

Les clients, en majorité des MRE, s’impatientent devant les agences de RAM dans l’espoir de décrocher le sésame pour pouvoir rentrer chez eux (Ph. Jarfi)

«Dès l’ouverture de la commercialisation vendredi 10 juillet à 16h, tout le monde s’est rué sur le site web de la compagnie», assure une source auprès de RAM. Ce qui a occasionné une saturation du site et un bug des réservations. «En 24 heures, nous avons enregistré un record inédit : plus de 16.000 réservations dont 50% sur l’axe Casa-Paris dans les deux sens et 40% sur les 3 premiers jours», tient à préciser la compagnie.

Compte tenu de la forte demande, les équipes sont mobilisées 24h/24 pour répondre à la demande. «Il faut juste patienter, il y aura de la place pour tout le monde et le programme des vols sera adapté au fur et à mesure en fonction de la demande», est-il expliqué.

A préciser toutefois que ces vols spéciaux (à compter de ce mercredi 15 juillet) ne sont pas accessibles à tous. En effet, les passagers éligibles doivent remplir les conditions requises par les autorités marocaines.

Ainsi, les vols vers le Maroc sont ouverts à tous les citoyens marocains (touristes bloqués à l’étranger, étudiants ou résidents à l’étranger et leurs familles) ainsi qu’aux citoyens d’autres nationalités résidant au Maroc. Par ailleurs, les vols au départ du Maroc sont ouverts aux Marocains résidant à l’étranger ainsi qu’aux citoyens d’autres nationalités.

Quant aux étudiants nouvellement admis dans les établissements universitaires, les hommes d’affaires et les citoyens contraints de se rendre à l’étranger pour les soins médicaux ainsi que les étrangers résidant au Maroc, ils doivent disposer d’une autorisation spéciale émise par la préfecture de leur province.

Les passagers doivent obligatoirement présenter, au moment de l’enregistrement, les résultats du test PCR de moins de 48h et du test sérologique. Les enfants âgés de moins de 11 ans sont exempts de test. Le port du masque est obligatoire sur l’ensemble des vols et seuls les sacs à main et les sacs pour enfants et pour ordinateurs sont autorisés à bord comme bagages cabine.

Aziza EL AFFAS

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc