×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Recrutement: L'Administration serre la vis

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5796 Le 03/07/2020 | Partager

L'année prochaine, seuls quelques départements ministériels pourront embaucher: la Santé, l'Education, l'Intérieur, des ministères liés à la sécurité et l'Administration de la Défense. Tous les autres ministères sont tenus de geler les recrutements. La directive vient du Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani. Dans une circulaire datée du 1er juin, il invite les différents départements à actualiser la programmation budgétaire triennale 2021-2023. Celle-ci doit tenir compte des effets de la crise. Ce qui doit se traduire par une rationalisation des dépenses
de fonctionnement tout en maintenant les investissements en particulier les projets engagés ainsi que ceux ayant fait l'objet d'une convention devant le Souverain et bénéficiant de financements extérieurs.
 K.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc