×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Une 8e trémie pour Tanger

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5759 Le 12/05/2020 | Partager
La ville poursuit ses travaux d’aménagement pour l’après-Covid
Le nouveau tunnel permettra de réduire la durée des trajets sur la RN1
300 mètres de long pour un investissement de 70 millions de DH

Tanger se prépare au déconfinement et à l’après-covid-19. La ville n’a pas arrêté les travaux d’aménagement et de mise à niveau urbaine. L’un des plus attendus est celui de la trémie du rond-point Gzenaya, sur la RN1. Ce rond-point est l’un des points noirs de la ville car il sanctionne l’accès aux zones industrielles de Gzenaya et de la TFZ.

tremie-tanger-059.jpg

La trémie de Gzenaya permettra de fluidifier le trafic à l’entrée de la ville vers la zone industrielle TFZ, un des points noirs de la ville (Ph. Adam)

L’installation de cette trémie permet de différencier le trafic allant vers ces deux zones de celui destiné vers le centre-ville ce qui permettra une nette économie de temps tant pour les arrivées de voyageurs vers la ville que pour le trafic à destination de la zone.

De la sorte, le temps de trajet allant du centre-ville à la TFZ est passé sous la barre des vingt minutes soit la moitié de la durée initiale enregistrée en 2015, une prouesse permise par le reste des trémies installées sur ce trajet et inaugurées lors des précédentes années.

L’objectif à travers la mise en place de ces trémies est de permettre la mise en place de voies de pénétration efficaces vers le centre-ville qui ne soient pas ralenties par la circulation. Ainsi les automobilistes en provenance de Rabat peuvent accéder au centre-ville en un temps record, sans être gênés par la circulation intra-ville ni la perturber. Cela fluidifie le trafic et facilite l’accès à TFZ aux personnes qui y travaillent.

Et c’est l’axe RN1, le plus dense en termes de circulation qui est le plus touché, car c’est au long de ce dernier que Tanger connaît l’essentiel de sa circulation. La trémie Gzenaya s’étale sur une longueur de 300m. Elle est composée de deux rampes d’accès, d’un giratoire supérieur, de dispositifs de drainage des eaux de pluie et d’un revêtement mural moderne. Son investissement est de près de 70 millions de DH. Le projet a été réalisé en partenariat avec la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, TMSA, l’APDN et la Commune urbaine de Gzenaya.

De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc