×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Audit: Les points «chauds» des comptes 2019

Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5754 Le 05/05/2020 | Partager
Impact du coronavirus et continuité d’exploitation
Une directive spéciale de l’Ordre des experts-comptables

Les conséquences du coronavirus sont une épreuve de feu pour les professionnels chargés de l’audit légal des comptes des sociétés. Même si la baisse d’activité est intervenue après la clôture de l’exercice –à partir du 20 mars 2020, date d’institution de l’état d’urgence sanitaire– certaines sociétés ont arrêté leurs états de synthèse  et établi les rapports de gestion relatifs à l’exercice 2019 sans y intégrer d’information relative aux effets de la pandémie de Covid-19. 

Au cours de sa mission, l’auditeur doit veiller à ce que tout événement post-clôture significatif soit porté à la connaissance des instances chargées de statuer sur les comptes. Cette information est un élément-clé qui va orienter son opinion.

«La mission de commissariat aux comptes consistera à s’assurer que la société auditée fournisse et communique une information appropriée à l’assemblée générale ordinaire qui statuera sur les comptes», souligne l’Ordre des experts-comptables dans la directive «Covid-19».  Trois points de vigilance sont mis en avant dans cette directive: les événements postérieurs (à la fin de l’exercice), la continuité d’exploitation et la lettre d’information.

■ Evénements post-clôture
L’auditeur doit diligenter les procédures de manière à relever les événements postérieurs à la date de clôture jusqu’à la date d’arrêté des états de synthèse et les faits découverts après la date du rapport d’audit. Il doit aussi s’assurer que la partie du rapport de gestion comporte, dans sa partie relative aux perspectives d’avenir, des informations sur les effets de la pandémie et qu’elles figurent dans l’état des informations complémentaires aux états de synthèse qui seront communiqués à l’assemblée générale.

A défaut de mention de ces informations dans le rapport de gestion ou l’état des informations complémentaires, le commissaire aux comptes doit exiger de la direction «une note affirmant que les évènements post-clôture liés à la pandémie feront l’objet d’une communication à l’assemblée générale appelée à statuer sur les comptes».

■ Continuité d’exploitation
L’auditeur est appelé à mettre en œuvre les diligences prescrites par la norme 3570 qui définit les procédures et les principes fondamentaux et précise leurs modalités d’application concernant la responsabilité de l’auditeur au regard de l’application du principe de continuité d’exploitation pour l’établissement des états de synthèse y compris l’évaluation faite par la direction de la capacité de l’entreprise à poursuivre son activité.
Le choix de formuler ou non une observation sur l’information sur les incidences de la pandémie relève du jugement de l’auditeur. Pour autant, rappelle l’Ordre des experts-comptables, «une observation ne saurait se substituer à une information qui doit figurer dans l’état des informations complémentaires».

A partir de l’exercice 2020, le commissaire aux comptes doit apprécier l’impact sur les comptes et la capacité de l’entreprise à poursuivre son activité, et ce conformément au manuel des normes d’audit professionnelles en vigueur. Il doit évaluer l’impact potentiel, la probabilité de survenance et le plan d’action de la direction.

L’auditeur peut déclencher la procédure d’alerte, élément essentiel du processus de prévention des difficultés, notamment lorsque les faits sont de nature à provoquer une cessation de paiement «si aucune mesure de redressement n’est prise en temps opportun».

A.S.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc