×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Coronavirus - Grande distribution: Les RH fortement mobilisées

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5724 Le 23/03/2020 | Partager
La protection des employés, une priorité
Face à la demande accrue, les mesures pour éviter les ruptures de stocks
grande-distribution-024.jpg

Les caddies sont désinfectés à chaque passage pour assurer la sécurité des clients (Ph. Jarfi)

Mobilisation exceptionnelle des troupes. C’est le mot d’ordre dans l’ensemble du réseau des hypermarchés Marjane. La grande distribution est en première ligne en ces temps de risque sanitaire. Confinement ou pas, l’approvisionnement du marché en denrées de 1ère nécessité doit continuer et sans rupture. Sécuriser le processus d’approvisionnement des denrées alimentaires est un enjeu crucial.

Or, la demande a explosé ces derniers jours allant jusqu’à + 300%, voire plus. La ruée des ménages a certes occasionné quelques perturbations, mais aujourd’hui les rayons sont bien approvisionnés. Farine, huile, riz, pâtes, sucre, détergents … Rien ne manque si ce n’est quelques marques de détergents ainsi que les gants jetables et les gels antiseptiques.

grande-distribution-2-024.jpg

Tout le personnel est mobilisé en ordre de bataille autour du directeur de magasin qui gère à la fois le temps de travail, les rotations des équipes, la chaîne d’approvisionnement, les volumes entrants... (Ph. Jarfi)

«Les produits en rupture ont été rapidement remplacés par des produits de substitution de la même catégorie», affirme Daniel Piat, Directeur Marketing chez Cofarma. Marjane conserve toutefois jalousement un stock de gants et de gels pour l’usage de ses employés.

Daniel Prat tient d’ailleurs à rendre hommage à ces «héros de la crise» fortement mobilisés, qui travaillent parfois jusqu’à 14 heures par jour, pour faire face à l’explosion de la demande. L’une des premières mesures prise par le management a été de demander aux femmes enceintes, diabétiques, malades chroniques... de rester chez eux.

«Etonnement, beaucoup ont refusé par solidarité avec leurs collègues, les responsables de magasins ont dû les obliger à partir», relève Piat. Employé, hôtesse de caisse, comptable, secrétaire, bouchers, boulangers… Tout le personnel est mobilisé en ordre de bataille autour du directeur de magasin qui gère à la fois le temps de travail, les rotations des équipes, la chaîne d’approvisionnement, les volumes entrants... Les employés du non alimentaire prêtent main forte à leur collègue de l’alimentaire, là où la demande est la plus pressante.

«Depuis des jours, ils accumulent des journées à rallonge, marchent des kilomètres, se lèvent très tôt ou se couchent très tard et continuent à exercer leur travail dans des conditions parfois tendues et ce au contact de plusieurs centaines de personnes qui leur reprochent parfois de ne pas aller assez vite», poursuit le directeur marketing.

grande-distribution-2-024.jpg

Rien ne manque sur les étals de Marjane, fruits, légumes, farine, sucre … Au contraire, l’offre parait plus abondante qu’en temps normal. (Ph. Jarfi)

Pour le management, la sécurité des RH, mais aussi des clients est une priorité. «Les magasins sont désinfectés tous les soirs et toutes les 2 heures on désinfecte les vitres et surfaces les plus fréquentées comme les escalators, caddys...», explique Piat.

Et grande première chez Marjane: les caissiers et caissières sont protégés par des panneaux en plexiglas (à l’image de ce qui se fait en Europe, qui garantissent leur sécurité et celle des clients. «L’ensemble du réseau sera équipé d’ici la fin de la semaine», assure le management, qui se dit fier de ses équipes, mises chaque jour à l’épreuve.

Aziza EL AFFAS

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc