×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Médias

    48es Assises de la presse francophone: Au pays de Roger Milla, de Manu Dibango et de «l’Afrique en miniature»

    Par L'Economiste | Edition N°:5650 Le 09/12/2019 | Partager
    roger-milla-050.jpg

    Le pays du monstre sacré du football Roger Milla et ses Lions indomptables, du légendaire saxophoniste Manu Dibango ou encore de l’athlète recordwoman du triple saut Françoise Mbango Etone compte plus de 25 millions d’habitants, répartis dans dix régions administratives. Ses 250 ethnies constituent autant de dialectes. Le Cameroun est, selon la Banque mondiale, un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure. Il est richement doté en ressources naturelles (pétrole et gaz, minerais et bois précieux) et agricoles (café, coton, cacao, maïs et manioc). Le Cameroun est aussi appelé «l’Afrique en miniature».

    ■ Le match de l’UPF

    48es-assises-de-la-presse-francophone-foot-050.jpg

    A la veille de l’ouverture des Assises, un match de gala a opposé une sélection de l’UPF au Collectif des anciens Lions indomptables du Cameroun, mené par le capitaine Roger Milla au stade Ngoa Akelle (ancien stade militaire) de Yaoundé. La rencontre a vu la victoire de l’équipe camerounaise (3-0) sur celle de l’UPF.

                                                                                    

    ■ La «ville aux 7 collines»

    villes-7-collines-050.jpg

    Yaoundé, dénommée la «ville aux 7 collines», a fêté ses 131 ans le 30 novembre dernier. Capitale politique du Cameroun, c’est la deuxième plus grande ville du pays, avec près de 2 millions d’habitants. On y trouve la plupart des grandes institutions. Le visiteur ne manquera pas de remarquer la végétation verdoyante omniprésente sur les reliefs de la ville, due au climat tropical. Particulièrement animée, Yaoundé mêle aussi cacophonie de klaxons, embouteillages, vendeurs ambulants... La ville est également connue pour ses marchés pour acheter des bijoux, des sacs, des instruments de musique, des sculptures et autres objets de décoration.

                                                                                    

    ■ Le patrimoine camerounais

    48es-assises-de-la-presse-francophone-5-050.jpg

    La ville abrite des sites incontournables, notamment le Musée national où les visiteurs découvrent la culture camerounaise. Occupant l’ancien palais du gouverneur de Yaoundé, lui-même transformé en palais présidentiel, le Musée national a profité d’une rénovation complète depuis 2009. D’une superficie de 5.000 m2, il a rouvert ses portes en 2015. Sur le parvis du musée, se dresse une série de statues de bronze (guerriers, musiciens et chasseurs) rendant hommage au peuple bamoun.

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc