×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    De bonnes sources

    PLF 2020: L’Asmex en colère

    Par El Hadji Mamadou GUEYE | Edition N°:5627 Le 01/11/2019 | Partager

    La pilule ne passe pas chez les exportateurs. Ils sont déçus du PLF 2020. Les exportateurs ne sont en effet pas contents de la suppression de l’exonération quinquennale sur les nouvelles créations d’entreprises exportatrices, du passage d’un taux de l’IS à 20% contre 17,5% auparavant, du relèvement à 15% du taux de l’IS pour les entreprises ayant le statut CFC et de la  hausse à 15% du taux de l’IS pour celles installées dans les zones franches d’exportation. Au contraire, ils s’attendaient à la mise en œuvre des incitations fiscales annoncées lors des Assises sur la fiscalité. Aujourd’hui, ils demandent de surseoir et reporter d’au moins 5 ans, l’application de ces mesures.

    E.M.G.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc