×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Socotec lance une filiale dédiée aux infrastructures

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5496 Le 16/04/2019 | Partager
    L’entreprise table sur 150 millions de DH de chiffre d’affaires d’ici 2021
    Des négociations en cours pour des acquisitions ciblées
    taoufiq_daoudi_096.jpg

    Taoufiq Daoudi, directeur général de Socotec Maroc: «Nous menons plus de 1.100 interventions chaque année à partir de nos 8 agences. La création d’une structure dédiée répond à la volonté de rendre ce positionnement plus visible et devenir la plateforme technique du groupe sur le continent africain» (Ph. Socotec)

    Le groupe Socotec affiche sa volonté d’accélérer son développement pour devenir un acteur de référence dans le contrôle technique des infrastructures. Acteur historique, depuis 1945, de la prévention des risques et du contrôle technique de bâtiment, la vérification des équipements en milieux industriels ou encore l’évaluation des impacts environnementaux, l’entreprise annonce la création d’une nouvelle filiale dédiée: «Socotec Infrastructure Maroc développera des prestations de contrôle externe, d’assistance technique, de supervision des travaux et de monitoring», précise Taoufiq Daoudi, directeur général de Socotec Maroc.

    L’entreprise vient de dévoiler ses nouveaux locaux, le 10 avril dernier, dans le quartier Oasis (Casablanca), en présence de Hervé Montjotin, président exécutif du groupe. Désormais, la filiale marocaine regroupe ses équipes spécialisées dans 6 domaines d’activités: la construction et l’immobilier, les équipements et l’industrie, l’environnement et la sécurité, les infrastructures, la formation ainsi que la certification.

    Soit 150 collaborateurs répartis entre Socotec Maroc, Axe QSE et Sococonsult, y compris ceux des 8 implantations réparties sur l’ensemble du territoire: Agadir, Casablanca, Fès, Laâyoune, Marrakech, Oujda, Rabat, et Tanger.

    Les équipes Socotec accompagnent les entreprises de tous secteurs tout au long du cycle de vie de leurs actifs. Elles interviennent aussi bien pour contrôler la qualité et la conformité des projets de construction par rapport à la réglementation que pour prévenir les risques sur les chantiers, ou encore vérifier les équipements sur sites tertiaires ou industriels.

    Socotec mène également des missions d’évaluation d’impact environnemental, de formation ou de certification des systèmes de management. L’entreprise a réalisé près de 100 millions de DH de chiffre d’affaires en 2018. Le management table sur 150 millions de DH, soit une croissance de 50%, d’ici 2021 via la croissance organique de toutes ses activités et des acquisitions ciblées.

    Le groupe a bâti sa réputation en tant que tiers de confiance dans les domaines de la qualité, la sécurité, la santé et l’environnement. Historiquement présents sur le marché des infrastructures, le tiers de confiance a participé à plusieurs projets d’envergure comme le Tunnel des Oudayas, les aéroports de Casablanca et Rabat Salé et contrôlé plus de 500 ponts dans le Royaume.

    Pour la petite histoire, en 1960, à la suite du terrible séisme d’Agadir, Socotec élabore les premières règles de construction en zone sismique au Maroc, qui deviendront les règles PS (parasismiques).

    M.Ko.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc