×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Analyse

    «Plan Maroc Mine»: Faire du secteur un modèle de croissance durable

    Par Nadia DREF | Edition N°:5482 Le 27/03/2019 | Partager
    aziz_rebbah_082.jpg

    Aziz Rebbah, ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable (Ph. F. El Nasser)

    En cours d'élaboration, le Plan Maroc Mine a pour objectif de faire du secteur minier un modèle à l’horizon 2030 «œuvrant pour une croissance durable, territoriale, partagée et inclusive», explique Aziz Rebbah, ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable. Selon lui, il s’agit de mettre en place et de concrétiser le volet du développement communautaire et de la RSE, et son extension au concept de contenu local, dans le cadre de la contractualisation entre l’Etat, les régions et les populations locales.

    - L'Economiste: Quels sont les défis de la mise en œuvre d’une réglementation adéquate?
    - Aziz Rebbah:
    Tout pays à vocation minière, ayant une vision responsable, se trouve confronté aussi bien à la nécessité de promouvoir, à des fins socio-économiques, l’exploitation de ses ressources minérales qu’au devoir de s’impliquer dans une dimension de développement durable. Conscient de cette situation, le Maroc a mis en place des dispositions législatives et réglementaires adéquates. En effet, le Royaume dispose aujourd’hui d’une nouvelle loi relative aux mines, qui vient d’abroger celle de 1951 avec une adaptation aux évolutions qu’a connues le secteur minier au niveau mondial, tout en assurant un développement durable de l’industrie minière nationale. La prise en charge de cet aspect environnemental, dans le secteur minier, s’est renforcée par de nouvelles dispositions législatives et réglementaires ayant donné une nouvelle dimension à la préservation de l’environnement. De même, le Maroc dispose d’un arsenal juridique régissant les conditions du travail et les relations entre l’employeur et l’employé.

    - Justement, quel sera l’apport du nouveau plan minier?
    - Actuellement, le Royaume est en train d’élaborer un plan minier «Plan Maroc Mine». Son objectif est de faire du secteur minier un modèle à l’horizon 2030 œuvrant pour une croissance durable, territoriale, partagée et inclusive. Il s’agit de mettre en place et de concrétiser le volet du développement communautaire et de la RSE, et son extension au concept de contenu local, dans le cadre de la contractualisation entre l’Etat, les régions et les populations locales. Une gouvernance des ressources minérales orientée vers la conciliation de la croissance économique et la préservation de l’environnement apparaît comme une solution efficace pour renverser les tendances actuelles. Cela passe par la mise en place de politiques de développement à long terme, dans lesquelles les ressources minérales seront considérées comme un vecteur de développement économique et social et dont l’exploitation contribue à la mise en place d’autre forme de protection environnementale.

    - Comment mieux travailler ensemble pour réaliser une approche transfrontalière coordonnée?
    - L’assurance de chaînes d’approvisionnement responsables mondiales dans une approche transfrontalière coordonnée est liée à une volonté d’un engagement international des différents intervenants. Ceci à travers une charte, des conventions ou des actions de coopération menées par les gouvernements des pays en préparant une plateforme dans laquelle figurent le respect des engagements, l’intégrité, la transparence et l’équité.

    Propos recueillis par Nadia DREF

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc