×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir: Al Omrane pour une planification urbaine intelligente

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5440 Le 28/01/2019 | Partager
    Travailler de concert avec l'agence urbaine pour un rendu harmonieux et efficace
    La région appelée à explorer les meilleurs mécanismes de collaboration avec le groupe
    14 projets lancés au profit de 38.000 ménages pour 399 millions de DH

    Après les étapes des villes d’Oujda, de Rabat et de Casablanca, la 4e étape du cycle des conférences régionales «Forum de la convergence» du groupe Al Omrane fait escale dans la capitale de la région du Souss-Massa.

    Organisée en collaboration avec le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, cette rencontre-débat a permis de mettre en commun les attentes et les propositions pour une planification urbaine efficace de la région.

    «Cette initiative vise à renforcer le partenariat entre le groupe Al Omrane et la Région du Souss Massa dans le but de réaliser un développement urbain harmonieux, et ce à travers une politique de la ville et une planification urbaine qui prennent en considération les spécificités et les défis de l’ensemble du territoire», rappelle Badr Kanouni, président du directoire du groupe Al Omrane.

    Avec comme thème «Les zones d’activités, éléments d’intégration des projets urbains et facteurs de dynamisation des territoires», la rencontre a initié le débat pour comprendre les mécanismes du bon fonctionnement du partenariat entre la politique urbaine publique représentée par le groupe Al Omrane et la stratégie de la région.

    La rencontre a porté sur les actions entreprises pour la réduction du niveau de désenclavement et du déficit de développement urbain face à l’exode rural ainsi que sur le renforcement de l’attractivité de la région et son rayonnement au niveau national et international. Il a été question également d’aborder le positionnement de la région comme vitrine du développement durable et la préservation des patrimoines naturel et culturel avec une perspective urbaine.

    Pour rappel, la Région Souss Massa a signé le contrat-programme régional 2017-2021 avec le ministère de l’Habitat qui prévoit la poursuite des efforts pour la généralisation des documents d’urbanisme dans l’ensemble du territoire ainsi que le renforcement de la politique de la ville.

    Le programme prévoit la réduction du déficit en logement, la diversification de l’offre et la promotion de la qualité et de la durabilité dans les constructions et ce à travers l’élimination des dernières poches d’habitat insalubre situées à Inzegane, Aït-Melloul, Tiznit et Taroudant. En outre, quatorze projets ont été programmés pour la requalification des quartiers sous-équipés au profit de plus de 38.000 ménages pour un budget de 399 millions de DH.

    Les réalisations entre 2007-2017

    • 9,5 milliards de DH d’investissements
    • 88.254 unités d’habitation
    • 57.837 titres fonciers
    • 2.593 unités industrielles réalisées sur une superficie de 853 ha
    • 850.000 bénéficiaires des différents projets urbains (réhabilitation, requalification, recasement)
    • 17.358 familles bénéficiaires du programme villes sans bidonvilles

    De notre correspondante permanente, Sabrina BELHOUARI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc