×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Une phase de test pour la facture numérique

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5439 Le 25/01/2019 | Partager

    C’est ce que le patron de la DGI, Omar Faraj, a convenu avec les représentants de la Confédération marocaine des TPE-PME mardi dernier: tester la facture numérique, dans un premier temps, dans quelques secteurs pour en évaluer l’impact. La rencontre entre les deux parties a, également, abouti à un accord sur l’attestation fiscale conditionnant l’accès aux marchés publics. La DGI propose de fournir des attestations de 2 ou 3 ans. En contrepartie, les petites structures s’engagent à payer leur dû au fisc. La confédération prévoit de préparer sa liste de doléances pour les assises de la fiscalité prévues en mai prochain. A.Na  

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc