×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Visa: Le Maroc 3e bénéficiaire de la France

    Par L'Economiste | Edition N°:5438 Le 24/01/2019 | Partager
    cari_cl_038.jpg

     

    Les Marocains représentent les troisièmes bénéficiaires des visas, juste après les Chinois et les Russes. Ils arrivent par ailleurs en seconde position pour ce qui est de l’accès au titre de séjour. Un positionnement qui laisse néanmoins de marbre nos lecteurs, pointant du doigt ses nombreux désavantages… (cf. notre édition du 15/01/2019)

    ■ Des frais supplémentaires à supporter!
    La nouvelle procédure de visa implique surtout à payer des frais supplémentaires tandis qu’auparavant le service fourni par le consulat était entièrement gratuit!
    Jerari

    ■ Les personnes âgées désavantagées
    Demander le visa  exige pour une personne âgée de débourser au moins 1.000 DH de frais ainsi que 900 DH d’assurance… C’est beaucoup trop onéreux pour cette catégorie de la population qui manque très souvent de revenus solides. Il faudrait au contraire encourager le troisième âge à réaliser cette démarche afin que les personnes âgées puissent voyager et profiter de leur retraite!
    Latifa

                                                                                         

    Casablanca: Toujours pas de transport en commun

    casa_transport_038.jpg

     

    ■ Des lignes de tram dans les principaux axes
    Il faudrait installer à Casablanca des lignes de tramway sur les principaux axes de manière à décourager l’usage des voitures pour se rendre au travail ou accompagner les enfants à l’école. Sont notamment concernés les boulevards d’Anfa, Zerktouni ou encore Roudani. Des lignes qui réduiraient fortement les bouchons au niveau des groupes scolaires mais également administratifs et commerciaux.
    Rachid
    ■ Motorisés par obligation!
    Je dirai que ceux qui sont motorisés à Casablanca le sont par obligation. Si les services de transport en commun étaient de qualité (notamment en termes de propreté, confort, sécurité ou encore ponctualité), une bonne partie des automobilistes renonceraient à leurs crédits auto qui rendent leurs fins de mois difficiles.
    Michibane

                                                                                         

    Aéroport Mohammed V: Quid de la troisième piste d’atterrissage de l’A380?

    A l’heure de l’inauguration du nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V, quid du projet de construction de la troisième piste d'atterrissage des avions Airbus A380? Ce projet est-il toujours maintenu ou bien est-il devenu caduc?
    Un programme lancé depuis tout de même plus de 12 ans et dont la liste des propriétaires expropriés était affichée au vu et au su de tous au sein des bureaux de la commune de Deroua.
    Ghazouani

                                                                                         

    Tourisme: Les 12 millions atteints… Mais encore loin du compte

    tourisme_038.jpg

     

    Après 11 millions d’arrivées en 2017, le secteur du tourisme réalise en 2018 une nouvelle performance en franchissant la barre des 12 millions. Des résultats qui divisent nos lecteurs… (cf. notre édition du 24/01/2019)  

    ■ Des efforts restent à accomplir
    Le secteur est certes en croissance continue, mais nous sommes encore loin des 20 millions de touristes prévus pour 2020! Il va falloir réévaluer la dynamique du secteur et réviser ses différents objectifs. Qu’en est-il par ailleurs du plan Azur?
    Alla Elayachi
    ■ Une bonne performance, malgré tout
    Le tourisme a enregistré une performance honorable, malgré la crise mondiale qui sévit depuis quelque temps. Il faut passer à la seconde maintenant…
    Said

                                                                                         

    IR Foncier: Et en plus,  la déclaration d’option

    ■ Faire payer les fraudeurs?
    Que cherche la DGI en agissant ainsi ? A faire payer les fraudeurs! Cela signifie en effet que bon nombre de contribuables encaissaient leur loyer sans payer l’IR foncier ? Ainsi, le contrôle ne se faisait pas c’est une erreur de la part des responsables… Il faut savoir qu’il existe des pays qui offrent des avantages aux propriétaires confiant leurs biens en location à des sociétés ou à des personnes physiques, ce qui contribue indirectement à créer de l’emploi.
    Benghalem
    ■ Un process plus simple existe
    J'attire votre attention sur le fait qu'il y a possibilité de remplir ce formulaire à travers la plateforme virtuelle de la DGI. Après avoir dûment renseigné ce dernier sur le site électronique de l’organisme, l’on obtient en effet un récipissé avec un numéro de série. Ce dernier peut ensuite être utilisé par le locataire afin qu’il réalise sa déclaration auprès du fisc. Un moyen pour les propriétaires concernés de faciliter le processus.
    Contribuable

                                                                                         

    ■ Protection de l’environnement : Et si on recyclait à l’américaine?
    La nouvelle décharge de Mnabha à Marrakech revalorise 38% des déchets. Une initiative louable mais insuffisante ! Pourquoi ne pas faire comme à San Francisco, ville passée maître dans l’activité de recyclage ? J’imagine néanmoins que trier les déchets à partir de chez soi demande beaucoup de moyens matériels mais aussi un brin d’éducation…Chose qui n’est pas gagnée d’avance pour un pays comme le Maroc!
    Marim

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc