Entreprises

Lear Corporation: Une production dédiée 100% à l’export

Par Amin RBOUB | Edition N°:5409 Le 11/12/2018 | Partager
Livraison de sièges pour PSA à partir de juillet 2019
Câblage, coiffes... Ford, principal donneur d’ordre
Un chiffre d’affaires de l’ordre de 1 milliard de dollars
lear-corporation-usine-automobile-009.jpg

40% du process des faisceaux de câbles de Lear sont automatisés à Tanger Free Zone. L’attractivité des sites marocains s’explique surtout par leur positionnement Best Cost Country (Ph. LC)

Lear Maroc multiplie les extensions et les créations d’emplois. Sièges (structures et mécanismes), coiffes (cuir et tissu), appuie-tête, faisceaux de câbles, lighting, airbag, télécommandes, high power pour voitures électriques... Les produits de la multinationale US équipent plus de 400 véhicules dans le monde, pratiquement auprès de la majorité des constructeurs. L’équipementier emploie plus de 165.000 salariés à travers le monde.

Au Maroc, Lear dispose de 2 Business Units (câblage, électronique et sièges). En plus de Ford, Lear Maroc s’apprête à équiper les véhicules de PSA Maroc dès juillet 2019. Tanger Free Zone, Kénitra, Rabat Technopolis... Les investissements se succèdent d’année en année au Maroc.

Au total, la filiale marocaine du groupe marocain compte 14.000 emplois (9.000 uniquement à Tanger, 3.000 à Kénitra, 1.100 à Rabat). La force de Lear réside aussi dans son centre R&D, qui compte plus de 170 ingénieurs. Des équipes dédiées à toute la panoplie développement et maintenance, ainsi que les solutions clients avec tout le flux autour. Lancée en 2003, l’usine pilote de Tanger produit 100% de câblage sur plus de 5.000 m2. Principal client: Ford.

Pour le groupe, Ford représente plus de 18% du chiffre d’affaires. En 2007, l’équipementier a lancé son 2e site. S’ensuivent Lear III en 2016 et Lear IV en 2017. Sur les coiffes de sièges, Lear Maroc est la 1re usine en Afrique qui livre les majors européennes de l’automobile. Selon le management de Lear, «l’attractivité des sites marocains de Lear s’explique surtout par leur positionnement Best Cost Country».

Ici la devise est: «productivité, qualité, performance et efficience du premier coup».  Le chiffre d’affaires de Lear Maroc est de l’ordre de 1 milliard de dollars (900 millions d’euros). L’objectif cette année est de dépasser cette performance, confie le management sans préciser le taux de progression. Sur la partie faisceaux de câbles, 40% du process est automatisé (60% manuel).

Dans le site dédié aux sièges, toute la partie moussage est robotisée... «C’est le même process technique que celui adopté aux Etats-Unis et au Mexique... Nous n’avons rien à envier à l’Europe et aux Etats-Unis», soutient le management à Tanger Free Zone.

«Le relation entre Ford et Lear est inscrite dans la durée. Elle commence à l’amont du process par le design de modèles qui vont sortir 5 à 6 ans plus tard», poursuit le patron de l’usine des sièges. Et d’ajouter: «la relation commence 2 ans avant et se poursuit 10 ans plus tard avec le SAV».

Ici, le taux d’intégration de matières et pièces locales est de l’ordre de 35 à 40%. La majorité du cuivre destiné au câblage est achetée au Maroc. Sur la partie sièges, 25% du textile provient du Maroc. La production de Lear Maroc (que ce soit les sièges ou les câbles) est destinée à 100% à l’export.

A. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc