Société

Essaouira/Forum des jeunes leaders: Le rendez-vous d’Essaouira démarre

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5365 Le 05/10/2018 | Partager
Echanges autour des enjeux de la transmission de l’information et des savoirs
200 jeunes à fort potentiel et des leaders marocains et français attendus
forum-des-jeunes-leaders-essaouira.jpg

Tout le week-end, quelque 200 jeunes à fort potentiel vont échanger, avec des leaders marocains et français influents dans leurs domaines, sur les enjeux de la transmission de l’information et des savoirs et évoquer les questions du religieux, de l’engagement et des stéréotypes de genre (Ph. Forum jeunes leaders)

Cette année, le Forum euro-méditerranéen des jeunes leaders, qui se tient ce week-end à Essaouira, a choisi de débattre de la thématique «Réinventer la transmission, un défi du monde contemporain». Les 200 jeunes à fort potentiel, réunis autour de leaders marocains et français influents dans leurs domaines, vont ainsi échanger sur les enjeux de la transmission de l’information et des savoirs et évoquer les questions du religieux, de l’engagement et des stéréotypes de genre.

Au programme, plusieurs tables rondes et ateliers, où sont attendues des personnalités comme la chercheuse et consultante en bioéthique et droits humains Nouzha Guessous, le médecin radiologue et docteur en anthropologie et sociologie politique Chakib Guessous, le journaliste et chroniqueur Abdellah Tourabi, ou encore la boxeuse française, championne du monde en 2008, Sarah Ouhramoune. De quoi faire naître des vocations. Nous sommes ici dans l’ADN de ce forum qui a pour objectif de former un réseau méditerranéen de jeunes décideurs, venus du Maroc, mais également d’autres pays du pourtour méditerranéen.

Outre Dar Souiri et l’Institut français d’Essaouira, l’événement prend ses quartiers cette année, et pour la première fois, à Bayt Al Dakyra, la Maison de la Mémoire. Rappelons que ce lieu, avoisinant la synagogue Slat Attia, se définit comme un espace de partage d’une mémoire commune et témoigne du passé judéo-musulman de la ville d’Essaouira. Il abrite un centre de recherche international «Haïm Zafrani», dédié au dialogue inter-religieux. Aux commandes de l’événement, qui en est à sa 4e édition, l’ambassade de France au Maroc et l’Institut français du Maroc, en collaboration avec la Fondation Anna Lindh, les associations Marocains pluriels et Essaouira-Mogador, et plus récemment la Fondation Sekkat et la Société Générale, sous le parrainage d’André Azoulay, conseiller de SM Mohammed VI, et d’Elisabeth Guigou, présidente de la Fondation Anna Lindh. 
Au cours des ateliers, destinés à débattre en cercle plus restreint sur des compétences concrètes, seront abordés des sujets tels que l’élaboration de projets, l’utilisation des réseaux sociaux, le décryptage de l’information, ou l’atelier animé par la Société Générale autour de l’esprit start-up. Enfin, le célèbre chanteur et parolier du groupe Zebda, Magyd Cherfi, est attendu sur la scène de la place El Menzah pour un concert gratuit baptisé «Un tour de magie», le samedi 6 octobre à 21h. Les participants au forum ont également l’occasion de profiter de la 3e édition des Nuits photographiques, également organisées ce week-end à Essaouira.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc