×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    La folie des jeux d’évasion gagne Marrakech

    Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5323 Le 26/07/2018 | Partager
    Laser ou Escape Games, des activités qui jouent la carte «adrénaline»
    En famille, entre amis ou entre collaborateurs d’entreprise, ces offres mêlent réflexion et coopération
    jeux_devasion.jpg
    Enigma est un tout nouveau concept à Marrakech pour des missions grandeur nature dans la prison d’Alcatraz, dans le tombeau de Toutankhamon ou dans une galerie de tableaux où les joueurs doivent tenter de dérober «Les Tournesols» de Van Gogh. Des activités qui jouent la carte «adrénaline» (Source: Enigma)

    Entre les projets immobiliers en construction, juste avant le parc Oasiria, le domaine de Chrifia reprend vie. Quelques marques ont fait le pari de s’y installer, comme le Laser Game et Enigma, un jeu d’évasion grandeur nature. Ces 2 concepts élargissent la gamme d’activités proposées à Marrakech. Sur 300 m², les 3 «Escape rooms» d’Enigma permettent de jouer en immersion totale par équipes de 2 à 7 joueurs. Il faut à la fois découvrir des passages secrets, résoudre des énigmes, trouver des clés, des codes pour faire céder cadenas et coffres-forts, le tout avec la tenue appropriée. Dans la combinaison orange de prisonnier pour tenter l’évasion d’Alcatraz, avec les atours d’un aventurier à la recherche de l’antidote à la malédiction du tombeau de Toutankhamon, ou en tenue de camouflage pour dérober «Les Tournesols» de Van Gogh dans une galerie de tableaux. Pour chacune de ces missions, le temps est compté. L’équipe a une heure pour s’évader de prison, trouver une potion ou voler une célèbre toile. Enigma s’adresse aux familles, à ceux qui veulent tenter l’expérience entre amis, mais aussi aux entreprises qui, via le team building, visent à renforcer la cohésion entre leurs collaborateurs. Cette nouvelle offre en ville mêle réflexion, déduction, coopération avec, en prime, une bonne dose d’adrénaline. Côté tarifs, dégressifs plus l’équipe est grande, il faut compter environ 200 DH pour cette heure de jeu. 
    Dans la pénombre, dans un espace climatisé, d’autres joueurs s’essayent au Laser Games, l’autre activité empreinte d’adrénaline et de frisson du domaine de Chrifia. Avec son arme et son armure, il s’agit de bien viser l’adversaire et ainsi multiplier les points jusqu’à la victoire. 
    Comme Enigma, le concept plaît autant aux adultes qu’aux enfants et peut se pratiquer à l’occasion d’un événement particulier comme la célébration d’un anniversaire. Des batailles au laser qui nous viennent tout droit des Etats-Unis et qui connaissent un succès grandissant. Moins douloureux et moins tâchant que le paintball, les stratégies restent les mêmes, tout comme les sensations.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc