Entreprises

Orange: Une plateforme pour startups

Par Nadia DREF | Edition N°:5188 Le 16/01/2018 | Partager
Un premier espace de co- working à Casablanca
Dans le pipe, une académie pour favoriser l’innovation

Orange chouchoute les startups. L’opérateur télécoms vient d’inaugurer son premier espace de co-working gratuit dédié aux entrepreneurs en herbe à Casablanca. Baptisé «Start On», ce site aménagé et équipé par Orange sera mis à la disposition des porteurs de projets et de jeunes entrepreneurs dans le domaine de l’innovation.

Ce lieu d’échanges permettra également aux participants de bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour faire éclore leurs projets au sein d’un espace collaboratif. Près d’une vingtaine de postes de travail y sont disponibles ainsi qu’une kitchenette et un espace détente. Chaque participant pourra profiter des lieux durant deux jours pour laisser la place à d’autres jeunes. Pour bénéficier de ce dispositif, il suffit de s’inscrire sur la plateforme communautaire dédiée «starton.orange.ma».

D’autres centres seront mis en place, courant 2018, à travers le Royaume pour toucher plus d’entrepreneurs et de porteurs de projets. «C’est une sorte d’offre Airbnb dédiée aux jeunes que j’espère seront nombreux à venir. C’est toujours un plaisir de supporter les jeunes qui sont passionnés.

Nous mettrons à leur disposition à la fois les moyens techniques et notre savoir-faire dans le digital. Nous voulons être des partenaires dans le développement économique du Maroc et surtout de l’économie digitale», a annoncé Yves Gauthier, directeur général d’Orange Maroc, le 9 janvier à Casablanca. «Start On» se veut un tremplin aux jeunes entrepreneurs pour leur donner l’impulsion nécessaire au lancement de leurs projets.

Ce nouvel espace de travail collaboratif vise à promouvoir la création dans 7 domaines: greentech, agrotech, indtech, fintech, e-gov et medtech. L’ambition est de le positionner dans l’écosystème marocain en tant que structure d’accompagnement de choix pour startup. «L’intérêt est de permettre aux porteurs de projets de se rencontrer, d’échanger et de développer leurs projets. Start On est une sorte de ruche qui permettra aux startups repérées de se développer et de s’implanter durablement.

Orange mettra à la disposition des jeunes entrepreneurs des experts et leur fournira une aide tant humaine que matérielle», soutient Zakia Hajjaji, directrice RH et RSE d’Orange Maroc. Les équipes de la filiale du groupe français seront également mises à contribution pour aider les jeunes à créer ou à avancer dans leurs projets d’entreprise. «Si une ou plusieurs startups se démarquent, nous pourrons les solliciter pour une éventuelle collaboration», confie Zakia Hajjaji.  

Par ailleurs, Orange lancera prochainement une académie dédiée aux jeunes entrepreneurs. Les candidats sélectionnés bénéficieront d’une séance de formation et de coaching durant 3 mois. Orange veut en faire des businessmen wmieux outillés pour alimenter le marché national et ensuite partir à la conquête d’autres marchés.

Rappelons que l’opérateur télécoms octroie chaque année le Prix de l’entrepreneur social Afrique/Moyen-Orient. Le groupe apporte son soutien à l’entrepreneuriat local pour accélérer le développement des pays.

Ateliers, pitchs, hackathons…

Orange prévoit de mettre en place tout un programme d’animation qui se poursuit sur toute l’année. En plus du volet business, l’espace de travail «Start On» pourra accueillir des événements ponctuels tels des pitchs, hackathons et autres ateliers thématiques. Des ateliers pratiques seront également organisés, notamment des conférences autour de «success stories» et des «Master class» couvrant différentes thématiques essentielles pour leur croissance. S’y ajoute un programme d’accélérateur de développement pour des projets apportant des solutions concrètes.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc