×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Auto Hall prévoit une hausse de ses agrégats pour 2018

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5185 Le 09/01/2018 | Partager
    Le groupe table sur une croissance moyenne annuelle de 9,7% du chiffre d’affaires
    Les bénéfices devraient également suivre une tendance positive
    auto_hall_085.jpg

    Les prévisions de résultat d’Auto Hall sont positives. Si le chiffre d’affaires devrait progresser en moyenne annuelle de 9,7% d’ici fin 2018, le résultat net lui croîtrait de 7,2% sur la même période

    Auto Hall devrait poursuivre ses bonnes performances financières au cours des 2 prochains exercices. C’est en tout cas ce qui ressort des prévisions qu’il a inscrites dans la note d’informations relative à sa récente augmentation de capital. L’importateur-distributeur automobile multimarques qui est l’un des plus anciens pensionnaires de la Bourse de Casablanca (introduit en 1941) est optimiste par rapport à son avenir à court terme.

    Le groupe qui détient les cartes de distribution notamment de Ford, Nissan et Mitsubishi devrait clôturer l’exercice 2017 avec un chiffre d’affaires de plus de 5,2 milliards de DH, en hausse de près de 3%. La progression pourrait être plus importante pour 2018 puisque Auto Hall estime sur la base de ses hypothèses pouvoir porter son chiffre d’affaires au-dessus de la barre des 6 milliards de DH. Cela équivaut à un rythme de progression annuel sur la période prévisionnelle 2016-2018 de 9,7%.

    Pour pouvoir atteindre ses objectifs d’activité, la société compte bien profiter des prévisions haussières du marché et de la hausse des ventes sur les véhicules. Rappelons que le secteur des ventes automobiles s’est inscrit dans une tendance positive les deux dernières années. Il est l’un des secteurs qui ont résisté au contexte défavorable.

    Cette prévision d’amélioration de l’activité devrait se traduire positivement sur l’exploitation. Le résultat opérationnel du groupe devrait augmenter sur la période 2016-2018 de 7,9% en moyenne annuelle pour s’établir à 414 millions de DH à fin 2018. Outre l’amélioration du chiffre d’affaires, la croissance de l’exploitation s’explique par le quasi-maintien du niveau de marge brute à une moyenne de 6,8%.

    Quant à la marge opérationnelle, elle devrait se replier légèrement pour s’établir à 6,8% à horizon 2018, alors qu’elle culminait à 7,9% en 2015. L’environnement de plus en plus concurrentiel et le programme d’investissement que compte réaliser Auto Hall sont les principales causes. La société  prévoit en effet d’investir plus de 297 millions de DH dans l’ouverture de nouvelles succursales d’ici fin 2018. 

    Côté bénéfice, Auto Hall table sur un taux de croissance annuelle de son résultat net de 7,2% sur la période 2016-2018 pour s’établir à 220 millions de DH. Outre la hausse du résultat opérationnel, le groupe indique le faible niveau de dotation d’exploitation malgré le programme d’investissement important. Ceci dit, la marge nette devrait baisser pour s’établir à 3,6% à l'horizon 2018.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc