×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Accords

Par L'Economiste| Edition N°:4214 Le 17/02/2014 | Partager

Il y a manifestement une véritable catastrophe qui se profile si le dossier de l’Aleca n’est pas sérieusement repris en main. Le débat de l’Asmex du jeudi dernier, au-delà du ton décidé et volontariste bienvenu, et aussi par instants d’un profond décalage entre la vision privé-public, a confirmé une bonne et mauvaise nouvelle. La bonne: le gouvernement a encore une chance de se rattraper s’il implique un peu plus le monde des affaires sur un sujet qui nécessite une approche systémique par définition. La mauvaise: le système politico-administratif, qui négocie au nom du Maroc, ne semble pas du tout avoir intégré les impératifs de prise de hauteur qu’exige pareil rendez-vous. Ni réalisé qu’il n’est pas là pour engager un bras de fer avec les opérateurs, mais qu’il est plutôt à leur service. Sur le papier, l’Aleca, où l’UE expérimente un accord dit de troisième génération, offre  des gisements où les entreprises marocaines peuvent expérimenter leur force et des niveaux de valorisation nouveaux. En contrepartie, les opérateurs s’exposent  à la rude concurrence et à des impératifs de convergence réglementaire, notamment.
La bataille des barrières non tarifaires nourrit beaucoup d’inquiétudes tout comme celle des engagements de réciprocité. Des fronts pour lesquels le Maroc n’a pas toujours obtenu de réelles concessions pour d’autres accords. Pour l’Aleca, l’aberration est de découvrir que les entreprises, y compris celles de la CGEM, ignorent pratiquement tout du contenu des négociations. Qui négocie alors quoi et au nom de qui?
 

Mohamed BENABID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc