×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • L'Edito

    Union

    Par L'Economiste| Edition N°:4514 Le 28/04/2015 | Partager

    Les assises hier, le Salon toute cette semaine: on doit à SM le Roi Mohammed VI puis à Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture sous deux mandats gouvernementaux, d’avoir changé la donne agricole. Ce n’était pas gagné d’avance.
    En effet, quand le Souverain a lancé le processus, à la veille du XXIe siècle, l’idée dominante, partout dans le monde, disait que les progrès du commerce international et ceux du droit de la Paix sur la planète, rendaient obsolètes les stratégies alimentaires nationales. On sait ce qu’il est advenu de la Paix. On sait aussi que seuls les pays dominants ont la chance d’être du bon côté de la financiarisation des marchés. Bizarrement, la mondialisation rend encore plus utiles les politiques souverainistes sur les biens et services stratégiques, comme la formation de qualité pour les hommes et les femmes, comme l’eau et l’énergie ou encore l’alimentation.
    Sur l’éducation, le Maroc est loin du compte. En revanche, pour les trois autres, il est plutôt bon, et même très bon compte tenu de ses contraintes géo-climatiques: il peinait à nourrir 10 millions d’habitants dans les années 1950-60; aujourd’hui, il en nourrit sans difficulté 33 millions, et considérablement mieux.
    Mais il manque une pièce au dispositif: passer de la production agricole à la valorisation industrielle, commerciale… En un mot, unir l’agriculture à l’industrie, au commerce et au marketing.
    Nadia SALAH

    Nadia SALAH

    Chère lectrice, cher lecteur,

    L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
    Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

    Mot de passe oublié?
    CAPTCHA
    This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
    ABONNEZ-VOUS

    Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
    Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc