×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Gaspillages

Par L'Economiste| Edition N°:841 Le 30/08/2000 | Partager

M. Chevènement, ministre de l’Intérieur, a quitté hier le gouvernement français parce qu’il n’est pas d’accord avec le choix politique de son Premier ministre, de donner à l’assemblée élue corse des pouvoirs législatifs. C’est la troisième fois que M. Chevènement prend ce genre de décision. La première était une question de budget pour son Ministère de la Recherche; la deuxième son opposition à la participation de la France à la Guerre du Golfe. Et c’est lui qui est l’auteur de la phrase faisant référence dans la conduite ministérielle: «Un ministre, ça part ou ça se tait». Quelle différence avec le comportement politique au Maroc, où les choix de M. Chevènement sont presque autant commentés qu’en France, mais pas sous le même angle. Ce qui est relevé, c’est le débat politique. Les commentateurs le mettent immédiatement en rapport avec la course aux fauteuils ministériels qui fait rage à Rabat. Au Maroc, on se bat pour le fauteuil, tant pis pour le programme. On le change au gré du moment, dans l’espoir d’être au plus près de la ligne. Quelle ligne? Celle que les rumeurs de cabinet prêtent au Premier ministre, versatiles comme savent l’être les rumeurs, malintentionnées comme savent l’être les cabinards redoutant de devoir faire leurs bagages si le patron part. S’y ajoutent quelques dénonciations anonymes, par voie de la presse politique rivale, y compris au sein du même parti. Voilà l’image que le monde politique donne de lui à ses électeurs.Il n’y a pas de meilleur moyen d’introduire raideur et opacité, d’augmenter les risques dans la gouvernance du pays. Pourtant, le Maroc n’a pas besoin de ce gaspillage supplémentaire. Nadia SALAH

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc