×
Echec
Echec Par Ahlam NAZIH
Le 19/04/2024

Devenir médecin, c’est d’abord se vouer à l’humain, se dédier à une cause noble. Devenir médecin, c’est avant tout un don de soi, et c’est aussi rendre service à son pays.

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Territorialisation de l'investissement privé : Jazouli décline la stratégie à Marrakech-Safi

Par L'Economiste| Le 05/03/2024 - 13:25 | Partager
Territorialisation de l

Le ministre délégué chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'Evaluation des Politiques publiques, Mohcine Jazouli, entame, aujourd'hui, l'étape de Marrakech-Safi dans le cadre de la territorialisation de la stratégie d’investissement privé du Royaume.

Ce déplacement, qui intervient après celui de L'Oriental, permet à Jazouli de décliner cette stratégie devant les les acteurs publics et privés de la région. Le ministre a ainsi partagé les contours de cette stratégie et les objectifs fixés par SM le Roi Mohammed VI. A noter que cet ambitieux chantier vise à attendre 550 milliards de DH d'investissement, ce qui pourrait permettre de générer 500.000 emplois à l'horizon 2026 et renforcer la convergence des différentes initiatives pour l’atteinte de ces objectifs à l’échelle régionale.

Marrakech-Safi reste d'ailleurs une région dynamique qui mise sur des secteurs clés : tourisme, industrie, mines, artisanat, agriculture... "Les investissements publics, combinés à une vision stratégique "claire", ont permis le développement d'infrastructures de classe mondiale, notamment des aéroports, des routes, des zones industrielles et des installations énergétiques", souligne le ministère. La région devrait, en ce sens, bénéficier de 58 milliards de DH d'investissement dans le cadre de cette stratégie. Objectif :créer 50.000 emplois à l'horizon 2026 et contribuer de près de 10% à l'objectif national. A noter que le travail concerté des acteurs régionaux et centraux porte déjà ses fruits puisqu’une augmentation "significative" des projets d'investissement approuvés en 2023 a été constatée, avec plus de 500 projets approuvés pour une création prévisionnelle de 26 000 emplois supplémentaires, selon le département de Jazouli.