×
Destruction créatrice
Destruction créatrice Par Mohamed Ali Mrabi
Le 30/05/2024

C’est une tendance qui se démocratise de plus en plus. Acheter en ligne est devenu (presque) un acte banal. L’aspect pratique du e-commerce a... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

L'afro-optimisme du Maroc : une politique migratoire responsable et solidaire

Par L'Economiste| Le 18/04/2024 - 13:59 | Partager
L

Le ministre des Affaires étrangères du Maroc, Nasser Bourita, a souligné lors de la Conférence ministérielle régionale de l’Afrique du Nord que l'identité africaine est profondément ancrée dans les institutions et les choix politiques du pays, sous le leadership éclairé de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cette conférence, organisée par le Royaume marocain et la République togolaise sur le thème "Panafricanisme et migration", met en avant l'afro-optimisme assumé du Maroc qui se traduit par une politique africaine proactive et une approche humaniste en matière de migration.

Le Maroc a adopté dès 2013 une nouvelle politique migratoire basée sur le respect des droits humains, la conformité au droit international, la coopération internationale et la responsabilité partagée. Cette politique a permis la régularisation de dizaines de milliers de migrants dans un contexte régional difficile.

La conférence est co-présidée par Nasser Bourita et son homologue togolais Robert Dussey. Elle s'inscrit dans le processus préparatoire du 9ème Congrès panafricain qui aura lieu à Lomé fin octobre-début novembre prochains. Cet événement vise à discuter du renouveau du panafricanisme ainsi que du rôle de l'Afrique dans la réforme des institutions multilatérales.

Cette initiative démontre une fois encore l'engagement fort du Royaume marocain en matière d'identité africaine et sa volonté d'être un acteur clé pour promouvoir une migration