Grands barrages: Où en sont les projets ?

Par L'Economiste| Le 10/07/2020 - 10:51 | Partager
Grands barrages: Où en sont les projets ?

Les projets de grands barrages destinés à sécuriser l’approvisionnement en eau ont fait l’objet, hier, d’un exposé du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. En Conseil de gouvernement, Abdelkader Amara a indiqué que les chantiers de cinq grands barrages ont été achevés avec un coût global de 5,9 milliards de DH. Il s’agit des barrages Dar Kharoufa (Larache), Charif Al-Idrissi (Tétouan), Tamlout (Midelt), Timaqit (Errachidia) et Ouljat Soltane (Khémisset).

Les travaux de construction de 14 autres grands barrages se poursuivent avec un investissement prévu de 16 milliards de DH, a également fait savoir Amara, rappelant que l’objectif du Maroc est de d’atteindre une capacité de stockage de 27 milliards de m3. Cette année, le département lancera également des appels à projets dans le cadre de la mise en œuvre du programme national d'approvisionnement en eau potable et en eau d'irrigation 2020-2027. L’objectif est de construire cinq autres barrages. Il s’agit des barrages Koudyat El Berna (Sidi Kassem), les projets d'élévation des barrages Mohammed V (Taourirt) et Mokhtar Soussi (Taroudant), le barrage Routba (Taounate) et le barrage Bni Azzimane (province de Driouech). Le coût total de ces chantiers atteindre 6,7 milliards de DH pour une capacité de stockage de 2.257 millions de m3. Par ailleurs, 14 barrages seront construits au cours de la période 2021-2027 pour un coût estimé à 15 milliards de DH, a poursuivi le ministre.

Rappelons que le Maroc s’est engagé dans un vaste chantier visant à réaliser plusieurs grands barrages, afin de sécuriser l’approvisionnement en eau. Ainsi, le programme national d'eau potable et d'irrigation 2020-2027, initié par le Roi, devra mobiliser 115,4 milliards de DH. Sur la période 2020-2050, le coût du programme national de l’Eau nécessitera des investissements évalués à 383 milliards de DH.