×
Sages et disciplinés
Sages et disciplinés Par Ahlam NAZIH
Le 24/06/2024

Nous avons peut-être la réponse à une grande question ou, en tout cas, une partie de la réponse: Pourquoi peinons-nous à sortir de la case «pays en... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Gharb : l’usinage de la betterave à sucre démarre

Par L'Economiste| Le 28/05/2024 - 14:54 | Partager
Gharb : l’usinage de la betterave à sucre démarre

L’usinage de la betterave à sucre du Gharb a démarré à Sidi Kacem. L’opération, dont le coup d’envoi a été donné par le gouverneur de la province de Sidi Kacem, El Habib Nadir, en présence du président de la Confédération marocaine de l'agriculture et du développement rural (COMADER), Rachid Benali, et du DG du Groupe Cosumar, Hassan Mounir, a eu lieu à partir d’une ferme de 60 ha. Elle a concerné un itinéraire technique totalement mécanisé et est réalisée grâce à l’utilisation de technologies de pointe telles que le drone, indique un communiqué de la Direction régionale d’agriculture (DRA) de Rabat-Salé-Kénitra.

Dans le détail, le périmètre du Gharb devrait produire 276.000 T sur une superficie récoltable de 5.180 ha pour une surface semée de 5.560 ha. Selon la DRA, « le rendement attendu cette campagne serait de 53 T/ha contre 51,5 T/ha enregistré durant la campagne précédente, ce qui représente une augmentation de 3% ». D’ailleurs, le rendement devrait atteindre les 75T/ha dans certaines exploitations.

La campagne agricole 2023-2024 a été marquée par le soutien de l’État des prix des engrais dans le cadre du Programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique pour atténuer l’augmentation des coûts de production. Ainsi les agriculteurs ont bénéficié d’un prix de 240 DH/Qx pour l’ammonitrate 33%, 330 DH/Qx pour l’urée 46% et 422 DH/Qx pour les engrais de fond. A cela s’ajoute l'augmentation du prix de vente de 80 DH par tonne livrée.