×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Casablanca: Spirit AeroSystems produit désormais des composants de fuslesage

Par L'Economiste| Le 27/06/2022 - 15:41 | Partager
Casablanca: Spirit AeroSystems produit désormais des composants de fuslesage

Spirit AeroSystems, Inc. a démarré la production des composants de fuselage sur son site basé à Casablanca. Le groupe y a organisé une cérémonie de lancement ce lundi 27 juin. Ce site a commencé à produire les composants du fuselage, la section avant et arrière de l’avion Airbus A220. Il a développé une expertise dans la fabrication de composants pour les jets d’affaires de Bombardier et a rejoint maintenant les sites de Spirit qui fournissent déjà des programmes commerciaux d’Airbus. Expédiés depuis le Maroc, ces composants seront assemblés sur le site de Spirit à Belfast en Irlande du Nord.

Les deux sites ont été acquis par Spirit en 2020 dans le cadre d’une stratégie de diversification majeure, ajoutant un contenu Airbus significatif, et développant davantage l’empreinte mondiale de Spirit ainsi que ses activités des SAV. Spirit dispose d’un site de 25.000 m2 récemment agrandi à Midparc à Casablanca. Il y emploie plus de personnes et continue d’étendre son portefeuille de fabrication.

« Le Royaume fabrique déjà des pièces pour tous les avions commerciaux d’Airbus, y compris l’A220. Cet appareil est le dernier ajout à notre gamme de produits et par conséquent à notre empreinte industrielle au Maroc », explique Mikail Houari, President, Airbus Afrique et Moyen-Orient. « Avec cette réalisation, la fabrication des pièces de l’A220 est désormais bien intégrée dans l’écosystème aéronautique marocain et peut fièrement être décrite comme Made in Morroco », ajoute-t-il.

E.M.G.