×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Algérie/ Législatives: Le scrutin boudé

Par L'Economiste| Le 13/06/2021 - 10:04 | Partager
Algérie/ Législatives: Le scrutin boudé

Les urnes sont une nouvelle fois boudées en Algérie. Les élections législatives anticipées connaissent en effet un taux de participation de 30,20 %, soit le score le plus faible depuis au moins vingt ans pour des législatives, selon le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Chorfi.

Samedi 12 juin, le scrutin a été marqué par une très forte abstention. Ces élections sont rejetées par le mouvement contestataire du Hirak et une partie de l’opposition. Il s’agit des premières législatives depuis le soulèvement populaire inédit et pacifique, né le 22 février 2019 du rejet d’un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, poussé près de deux mois plus tard à la démission, après vingt ans de règne.

Lors des législatives de 2017, le taux de participation avait atteint 35,70% contre 42,90 % en 2012.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc