×
Récits
Récits Par Meriem OUDGHIRI
Le 05/03/2024

Du Japon aux Etats-Unis, en passant par l’Afghanistan, le Brésil, l’Espagne, l’Inde, le Maroc… 14 médias de référence mondiale, auxquels s’associe L’Economiste, proposent... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Agadir : l'INRH se dote d'un nouveau navire de recherche océanographique

Par L'Economiste| Le 28/11/2023 - 09:17 | Partager
Agadir : l

L'Institut National de Recherche Halieutique (INRH) se dote d'un nouveau navire de recherche côtier dénommé "IBN SINA II". Ce navire, inauguré lundi, à Agadir, sous la présidence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki a nécessité un investissement de 34 millions de DH. Il est dédié aux prospections scientifiques des zones côtières, à travers des activités de pêches scientifiques, de mesures et de prélèvements océanographiques et biologiques. D'une longueur de 22 m, il est la sixième unité de la flotte de recherche de l’INRH. Le navire est le fruit d'une coopération entre le Maroc et l'Union européenne. 

Avec une autonomie de cinq jours, il permettra de couvrir toute la franche littorale du Royaume et d'atteindre toutes les zones côtières jusqu’alors peu accessibles aux navires océanographiques de recherche de haute mer. Le nouveau joyau de l'INRH dispose de de deux laboratoires d'analyses biologiques et chimiques et d'équipements de pointe tels que les dispositifs de mesure océanographique, d'échosondage acoustique, de cartographie du fond marin, de prélèvements d’échantillons des fonds benthiques, ainsi que la capacité de déployer des engins de pêche passifs et des engins mobiles téléguidés, le navire permettra la réalisation d’études complètes des écosystèmes marins du littoral national.