×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Réglages

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:6095 Le 17/09/2021 | Partager
dr_mohamed_benabid.jpg

Pas besoin d’attendre un 8 mars pour dénoncer une terrible injustice: la sous-représentation politique des femmes. L’arrivée des listes nationales en 2012 a sans doute forcé un peu le processus. Et sans ces formules volontaristes et contraignantes, gageons que les résultats auraient été tout simplement catastrophiques.

On le sait pourtant, autant les systèmes de discrimination positive sont salués pour leur fonction, ô combien importante, de correcteurs d’inégalités, autant il leur est reproché de ne pas valoriser les qualités intrinsèques des candidats.

A l’instar d’autres défis, la parité ne saurait donc s’exonérer des principes de méritocratie. Oui, mais comment faire sur un sujet où la règle se confirme d’année en année. Pour ces législatives aussi, pas de surprises.

Certaines femmes sont certes arrivées à décrocher leur siège haut la main sans passer par les systèmes de listes. Elles ont beaucoup de mérite (bravo dans la foulée au PAM qui assure le plus gros des troupes), mais il en faudrait beaucoup d’autres.

L’on est loin des promesses de féminisation des représentations et c’est trop peu au regard des attentes, c’est-à-dire d’un processus qui contribuerait à l’émergence naturelle des compétences féminines en politique.

La vraie crise se trouve en amont, dans le vivier même des candidatures, et la situation donne lieu à penser qu’il reste à apporter d’autres réglages aux dispositifs en vigueur. Pour apurer cette dette de la parité, il convient donc d’imaginer de nouvelles recettes.

Celles qui feraient de la démocratie paritaire une vitrine imposante dans le débat sur le renouvellement des élites. Et à ce titre, c’est aux partis politiques de jouer le jeu.

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc