×
«Swiftonomics»
«Swiftonomics» Par Mohamed Ali Mrabi
Le 23/04/2024

Qui se rappelle encore de la période où le capital immatériel était sur toutes les lèvres? Passée l’euphorie des débuts, ce concept a été noyé, et la vision... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
Edition N° 6681 | Le 15/01/2024
Les prochains Jeux Olympiques de l’Ensem se tiendront du 2 au 4 février prochain. Parmi les conférenciers invités, le médecin du sport Dr Hakim Aït Lahcen ou encore le footballeur international marocain Chems-Eddine Chtibi, qui discuteront des bienfaits du sport sur la santé mentale (Ph. DR) Le sport contribue grandement à la réussite des étudiants. C’est la raison pour laquelle le club...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
Source: MBA.ma En tête du classement pour lancer le guide des masters et MBA au Maroc MBA.ma, l’on retrouve l’ESCA classée première dans la catégorie «Meilleur MBA au Maroc 2024» avec son International MBA Lancer sur le marché un classement complet et spécifique des meilleurs masters et MBA en formation continue pour l’année 2024. C’est le pari que vient de relever le guide en ligne MBA.ma...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
A nraw, realistic dive into the Fez of a vanished Morocco, in the final months of the French Protectorate. This is what director Abdelhaï Laraki offers audiences in his latest film, «55», in theaters from January 11 onwards. This ambitious auteur film brings to life a key period in the Kingdom’s history, and makes audiences think about the issues that are still relevant today.  The film, which...
Edition N° 6679 | Le 10/01/2024
Une plongée crue et réaliste dans Fès d’un Maroc disparu, dans les derniers mois du protectorat français. C’est ce qu’offre au public le réalisateur Abdelhaï Laraki à travers sa dernière production cinématographique «55», en salles à partir du 11 janvier. Un film d’auteur ambitieux qui parvient à redonner vie à une période clé de l’histoire du Royaume et à faire réfléchir le public sur ses enjeux...
Edition N° 6677 | Le 08/01/2024
Valoriser les meilleures initiatives sociales du Royaume à travers des études de cas conçues par des chercheurs marocains. Ce projet, novateur, vient tout juste d’être lancé par la Fondation Abdelkader Bensalah et ESCA Ecole de management. Une initiative qui profitera des deux visions – académique et associative – pour produire et partager des modèles de résolution de problèmes sociaux...
Edition N° 6677 | Le 08/01/2024
Ciments du Maroc vient de nommer Severin Weig nouveau directeur général du groupe. Il remplacera à compter du 1er février prochain Matteo Rozzanigo, qui occupera la fonction de président de la région Nord-Est-Amérique du Nord au sein du groupe Heidelberg Materials. Severin Weig a rejoint Heidelberg Materials en 2012, occupant au sein du groupe allemand différents postes avant de devenir directeur...
Edition N° 6677 | Le 08/01/2024
La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) vient d’attribuer son Label Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) à Al Barid Bank ainsi qu’à quatre filiales du groupe Al Omrane. Une distinction qui leur a été attribuée suite à une évaluation managériale en récompense à leur engagement en matière de RSE. Pour rappel, ce label a pour vocation d’encourager les entreprises...
Edition N° 6676 | Le 05/01/2024
C’est pour sauver des vies que la firme multinationale canadienne Yulcom vient d’investir la bagatelle de 2 millions de dollars dans la conception d’un système d’aide au diagnostic médical. Une innovation qui reposera sur l’utilisation de l’intelligence artificielle et pourrait renforcer les systèmes de santé nationaux en améliorant la détection précoce des maladies. La multinationale...
Edition N° 6675 | Le 04/01/2024
Des vitrines pour valoriser les talents nationaux de la mode. Ce concept, jamais vu auparavant, est celui de «M’otion». Un nouvel espace récemment inauguré au complexe M Avenue à Marrakech qui expose plusieurs dizaines de pièces de créateurs connus et moins connus en jouant sur leur mise en scène et leur scénographie. M’otion est une galerie particulière qui vient d’être inaugurée au complexe...
Edition N° 6674 | Le 03/01/2024
Dans son dernier roman «Les Hommes de la nuit», l’auteur et professeur agrégé de Lettres françaises Mustapha Guiliz dépeint la noirceur et l’absurdité de la société actuelle Les injustices sociales privent certains de liberté et de l’accès à toute forme d’émancipation. C’est le sujet analysé par l’écrivain et enseignant en culture générale Mustapha Guiliz dans son dernier roman «Les Hommes...