×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Eco-Consom

Nombril gate

Par L'Economiste | Edition N°:301 Le 23/10/1997 | Partager

Déjà que cela ne marchait pas bien. Si en plus il faut qu'une affaire de fesses s'en mêle, jusqu'où iront les choses. Une danseuse du ventre israélienne vient de jeter de l'huile dans le feu des relations houleuses entre l'Egypte et Israël. Elle accuse l'ambassadeur égyptien de tentative de viol. Il l'aurait attrapée de force et tenté de l'embrasser. Il l'aurait même poussée sur un lit. Et malgré ses supplications, la pauvre, il a voulu coucher avec elle. C'est du moins sa version des événements. L'ambas-sadeur nie bien sûr, mais la politique est très fragile. Supposons que cette affaire de ventre, aussi sexy soit-elle, dégénère et débouche sur une autre guerre. Que diront les générations suivantes? Il est vrai que le nombril est tentant. Mais quand il s'agit d'un nombril qui peut faire parler la poudre, il vaut mieux avoir d'autres hobbies.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc