×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2430 Le 26/12/2006 | Partager

. Bourse: Nouvelle baisse pour AddohaLes indices boursiers entament l’ultime semaine de cette année sur une note baissière. Masi et Madex ont perdu 0,17 et 0,2% à 9522,9 et 7784,7 points respectivement, hier 25 décembre. Par ailleurs, les volumes ont accusé un repli considérable par rapport aux niveaux des deux dernières semaines. Les transactions ont totalisé à peine 306,8 millions de DH, dont 137 millions ont concerné la valeur Addoha. Celle-ci a rompu son trend haussier initié la semaine dernière après avoir perdu -1,69% à 2.851 DH. Le titre BCP, lui, a progressé de 5,99% à 1.858 DH dans un volume de 24 millions de DH. A noter que le titre Fenié Brossette a été réservé à la hausse après avoir atteint 843 DH.. CAM/CDM: Pas encore de procès Le Crédit agricole du Maroc (CAM) n’a pas encore porté plainte contre le Crédit du Maroc (CDM) concernant la nouvelle identité visuelle de ce dernier, portant l’emblème CA (cf. www.leconomiste.com). Le litige se limite actuellement à l’Ompic. En effet, l’adoption de la nouvelle identité visuelle ne devait se faire que deux mois après le dépôt de la nouvelle marque du CDM auprès de l’Ompic, selon des responsables de CAM. Alors que la nouvelle identité n’a été déposée que le 14 novembre, selon ces mêmes sources. CAM attend donc l’écoulement de ce délai pour déposer plainte officiellement auprès du tribunal du commerce. . Veille stratégique: Datops adjudicataire L’appel d’offres pour la mise en œuvre du système d’information de la veille stratégique a été adjugé à Datops. . Départ de la délégation officielle au pèlerinage La délégation officielle du Maroc au pèlerinage a quitté Rabat le 25 décembre à destination des Lieux saints en Arabie Saoudite. La délégation, conduite par le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche maritime, Mohand Laenser, doit s’enquérir des conditions de séjour des pèlerins marocains sur les Lieux saints. Plus de 30.000 Marocains et Marocaines accompliront cette année le pèlerinage.. La CNRA se réorganiseLa Caisse nationale de retraites et d’assurance relevant de la Caisse de dépôt et gestion (CDG) s’est dotée d’une nouvelle organisation. Mohammed Taoufik Bennani en prend la direction. Quatre autres directeurs ont été désignés: Larbi Zaïm pour les Assurances collectives, Souad Lrhoul pour les Rentes, Younes Benabdallah pour le Développement et Mohamed Affif pour le Support.. Fraude bancaire et monétique: Visa monte au créneauVisa International est en train de finaliser une étude visant à lutter contre les fraudes et risques bancaires et monétiques. Elle mobilise actuellement les banques marocaines pour prendre les devants de la lutte contre la fraude monétique, en organisant Workshow (Visa Fraud Forum), des rencontres trimestrielles avec le Groupement des professionnels (GPBM) et le Centre monétique interbancaire (CMI).. Jet4you subit la grève à Paris-OrlyA la suite d’une saturation de l’aéroport d’Orly-Sud due à la grève du personnel en charge du contrôle de sécurité au sol (commencée le vendredi 21 décembre), les passagers du vol Jet4you 2515, du samedi 23 décembre, se sont présentés à l’embarquement après la fermeture de l’aéroport de Paris-Orly (23h15, heure de Paris). Jet4you a demandé aux autorités aéroportuaires d’Orly une dérogation afin de décoller après la fermeture officielle de l’aéroport. Cette dérogation ayant été refusée à la compagnie Jet4you ainsi qu’à d’autres compagnies aériennes qui étaient dans la même situation. Une assistance sur place a été proposée aux passagers, et l’hébergement en hôtel leur a été offert aux frais de la compagnie.. Nouvelle certification pour La Marocaine des jeux La Marocaine des jeux vient de décrocher l’ISO 27001. Cette norme est un cadre de référence pour tout système de gestion de la sécurité de l’information au niveau de l’entreprise. A travers le monde, début décembre, seules 463 entreprises ont été certifiées ISO 27001. En Afrique, La Marocaine des jeux est la seule à l’avoir obtenue, indique son management.. 2e quai à conteneurs/Tanger-Med: La société gestionnaire créée TangerMedGate, la société chargée de la gestion et l’exploitation de la concession du deuxième terminal à conteneurs du port de Tanger Med, a été constituée le 22 décembre. Cette société anonyme à directoire et conseil de surveillance est dotée d’un capital de 40 millions d’euros (446 millions de DH). CMA CGM fait partie du Conseil de surveillance aux côtés de TangerMedGate Management, Marport Corporation, société de droit panaméen et de personnes physiques. La présidence du directoire a été confiée à Antonio Pereira Passaro et celle du conseil de surveillance à Toufiq Ibrahim, PDG de Comanav.. Génériques: La réponse de l’AmipA la suite de l’article «Génériques: C’est parti pour une nouvelle polémique!» paru dans l’édition du mercredi 20 décembre, Omar Tazi, président de l’Amip a déclaré à L’Economiste: «Cette règle [ndlr: -5% sur chaque nouveau générique par rapport au prix du précédent] n’est pas du tout dans l’intérêt du patient marocain en raison de la cascade des prix  qu’elle engendre […] Elle augure non seulement la disparition des génériques mais aussi celle des génériqueurs.  Au sein de l’Amip, nous étions décidés d’annuler les pourparlers prévus avec le ministère de la Santé en cas d’une majorité de voix défavorables à la proposition». La note en question donne, en effet, à ses membres jusqu’au 29 décembre à 12h pour valider ou non la proposition.   . Douane: 18 entreprises catégoriséesSur les 142 entreprises qui en ont fait la demande à ce jour, 18 ont été catégorisées par la Douane. Rappelons que le programme de catégorisation a été lancé en février dernier et qu’il concerne dans un premier temps les sociétés opérant sous régimes économiques en douane.. Electrification rurale: L’ONE concessionnaire au SénégalL’ONE a raflé au consortium mené par EDF (Electricité de France) la concession d’électrification rurale au nord du Sénégal. L’Office national d’électricité assurera ainsi l’électrification, la distribution et la gestion pendant 25 ans de zones rurales des départements de Saint-Louis, Dagana et Podor situés le long du fleuve Sénégal. Dans cette région qui compte plus de 550 villages et 360.000 habitants, l’objectif est d’atteindre plus de 24.000 abonnés sur trois ans. Cette concession, dont l’investissement est de 140 millions de DH subventionné par le gouvernement sénégalais à hauteur de 6,7 millions de dollars US, sera gérée par une société de droit sénégalais à créer par l’ONE.. Reverse brain drainPlus de 85% déclarent leur intention de rentrer, à terme, au Maroc mais de nombreux obstacles freinent cet élan. Il s’agit du manque de transparence, du sérieux du milieu professionnel ou encore de la corruption. Pour lever ces obstacles, de nombreuses mesures peuvent être mises en œuvre (création d’un annuaire en ligne, faciliter l’accès à l’emploi, encourager l’entreprenariat…). C’est ce qui ressort des résultats de la Grande Enquête 2006 (cf.www.leconomiste.com) sur le thème: le retour au Maroc des compétences marocaines expatriées «reverse brain drain». Rappelons que c’est l’Association Maroc Entrepreneur qui en est l’initiatrice. . Céréales: Baisse de 11% des superficies semées La superficie totale semée en céréales d’automne a atteint, jusqu’au 19 décembre, près de 3,3 millions ha, selon un communiqué du ministère de l’Agriculture. Elle est en baisse de 11% par rapport à la moyenne des 5 dernières campagnes à la même date. Cette régression s’explique par le climat qui a prévalu depuis le lancement de la campagne agricole 2006-2007. Il a engendré un léger décalage en matière de travaux de sol et d’ensemencement. Les ventes en semences céréalières certifiées ont atteint, au 19 décembre, près de 762.000 qx, soit une hausse de 37% par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes à la même date. Alors que les expéditions des engrais ont stagné à près de 375.000 tonnes.. Cultures fourragères: Hausse de 10%Les superficies semées en légumineuses alimentaires et en cultures fourragères ont enregistré, au 19 décembre, des hausses respectives de 3% (185.000 ha) et 10% (322.000 ha). L’actuelle campagne agricole a été caractérisée par un approvisionnement régulier du marché en intrants agricoles. Le programme de distribution de plants fruitiers subventionnés a porté sur 3,4 millions de plants (+19%). Quant aux superficies emblavées en betteraves à sucre ont atteint 50.000 ha, contre 49.000 ha lors de la campagne précédente à la même date. Concernant les cultures d’exportation, les ventes à l’extérieur des agrumes ont porté sur 178.000 tonnes (+4%). Alors que celles des primeurs ont atteint 125.000 tonnes (+5%).. Premier congrès mondial des lauréats MBAC’est à Marrakech que se tiendra le premier congrès mondial des lauréats MBA du réseau de l’Ecole nationale des ponts et chaussées de Paris. Il aura lieu les 2 et 3 mars prochain sous le thème : «Innovation et management de la technologie, un levier stratégique pour le développement durable». Ce premier congrès est organisé par l’Association Ema-Maroc en partenariat avec l’Amicale des ingénieurs des ponts et chaussées du Maroc, l’Ecole Hassania des travaux publics et la Business School de l’Ecole nationale des ponts et chaussées de Paris.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc