×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1856 Le 17/09/2004 | Partager

. Abouyoub rentre au Maroc Hassan Abouyoub quitte son poste d’ambassadeur du Maroc en France. Il est pressenti, selon des informations insistantes, pour un poste de haute responsabilité au Maroc. Il sera remplacé par Fathallah Sijilmassi, actuel ambassadeur du Maroc auprès de l’UE à Bruxelles. La procédure d’accréditation est engagée.. Chaises musicales à l’ONEL’Office national de l’électricité vient de procéder à de nouveaux changements au sein de son management. La décision a été prise le 16 septembre par la Direction générale de l’Office. Parmi les changements, l’ancien directeur des Ressources humaines, Ben Salem Ben Redouane, a été nommé directeur chargé de mission auprès du DG. Le nouveau directeur des ressources humaines n’est autre que Mustapha Karim, qui occupait les fonctions de directeur d’audit et organisation. Pour sa part, Ahmed Rahmouni, jusque-là directeur du Transport, a été nommé directeur commercial et marketing. La nouvelle direction du Transport a été attribuée à Mohamed Sebti, ancien directeur des Marchés. La Direction Approvisionnement revient pour sa part à Abderrahim Jamrani qui était chef de la Division régionale de la Distribution d’Agadir. . Deux prêts pour l’amélioration de l’administration Le Maroc a conclu avec la Banque internationale pour la reconstruction et le développement un accord portant sur un prêt de 932,25 millions de DH. Ce montant servira au financement du projet de réforme de l’administration publique. Un autre contrat avec la Kreditanstalt Für Wiederaufbau (KFW) concerne cette fois-ci un montant de 403,41 millions de DH consenti à l’ONEP pour le financement de l’amélioration de ses performances.. “Fruit of the Loom”: Nouvelles délocalisationsLa compagnie australienne de textile «Fruit of the Loom» a décidé de fermer deux unités de production en Irlande pour les délocaliser au Maroc qui abrite déjà une première usine à Salé. La fermeture de ces unités entraînera le licenciement de 650 employés. «Fruit of the Loom» explique son transfert par la chute des prix sur les marchés européens, l’augmentation des salaires en Irlande et le démantèlement de l’Accord multifibres.A noter que la compagnie australienne emploie déjà 1.700 personnes dans son unité marocaine de filature, de couture et de teinture.. Microsoft: Attention aux formats JpegUne faille jugée critique vient d’être découverte dans une douzaine d’applications Microsoft. Elle se situe dans le mode de traitement des fichiers d’images Jpeg. Sont concernés, entre autres, les logiciels Windows XP, Windows Server 2003, Office XP, Office 2003, Internet Explorer 6 Service Pack 1, Project, Visio, Picture It et Digital Image Pro. Le Service Pack 2 de Windows XP, sorti récemment, est épargné. La liste complète des logiciels incriminés est disponible sur le site web de Microsoft dans le bulletin de sécurité. Microsoft a publié le 14 septembre un patch qui corrige le problème. Etant donné le grand nombre d’applications touchées, l’éditeur a modifié sa procédure: les utilisateurs de Windows Update sont ainsi dirigées vers l’outil de mise à jour d’Office (Office Update) où leurs applications d’imagerie seront mises à jour.. Automobile: Les bonnes affaires de MechanikaLes exposants marocains au Salon international des pièces et accessoires automobiles «Mechanika», qui se tient du 14 au 19 septembre à Frankfort, ont conclu leurs premiers contrats d’une valeur de 100.000 euros. Deux commandes fermes ont été décrochées pour la fourniture de garnitures et plaquettes de freins. La première a été passée par une société iranienne d’une valeur de 70.000 euros et la deuxième par une entreprise turque d’un montant de 30.000 euros, a confié Ouatraba Brahim, responsable du stand marocain au Salon. La participation à Mechanika a permis à d’autres exposants de finaliser des contrats initiés au Maroc et portant sur la commande de filtres pour véhicules. D’autres équipementiers négocient la fabrication au Maroc, sous le régime de sous-traitance, de pare-brises au profit de firmes italiennes et espagnoles. . Rabat et Madrid font le point sur l’émigration illégaleLe Groupe migratoire permanent maroco-espagnol s’est réuni pour la 4e fois à Cordoue en Espagne. Au cours de cette rencontre, les deux pays ont mis l’accent sur la nécessité d’intensifier les efforts dans la lutte contre l’immigration clandestine. Pendant l’été 2004, une baisse sensible des arrivées de pateras sur la côte espagnole a été enregistrée, a souligné le chef de la délégation marocaine, Mohamed Yassine Mansouri, wali directeur général chargé des Affaires intérieures au ministère de l’Intérieur. A noter que le Maroc a renforcé le dispositif sécuritaire à travers le déploiement, fin août dernier, de 1.020 éléments des Forces Auxiliaires (FA) sur le littoral méditerranéen, entre Cap Spartel et Oued Lao. Ce qui porte à quelque 4.000 le nombre des membres des FA chargés de surveiller cette zone à haut risque.


Ecoles: Programme de solidarité lancé

C’est le Souverain lui-même qui a lancé le programme de solidarité pour les écoliers pauvres. Le ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Abderrahim Harouchi, avait monté cette opération comme un travail prioritaire de son mandat (voir notre entretien avec le ministre: www.leconomiste.com). Le programme mobilise 14 millions de DH: 7 viennent de la Fondation Mohammed V, 1 million de la Fondation Mohammed VI, 6 millions du ministère lui-même, auxquels s’ajoutent des subventions comme celle de la ville de Casablanca (500.000 DH). Il s’agit d’équiper les enfants pauvres en cartables et fournitures: ce qui donne 100.000 cartables et un million de manuels, qui seront distribués par les moyens du ministère de l’Education nationale. Cette opération concerne les 230.000 écoliers du primaire, prioritairement dans le rural et le périurbain. 35.000 jeunes filles des collèges recevront aussi leur équipement pour cette rentrée, et ce pour lutter contre l’abandon scolaire.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc