×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1850 Le 09/09/2004 | Partager

. Crise du butane: SuiteA l’issue d’une réunion tenue hier, le Groupement pétrolier marocain (GPM) a confirmé, à travers un communiqué officiel, les difficultés financières des opérateurs à honorer leurs commandes de butane.Les retards de paiement cumulés par la Caisse de Compensation entraînent de très importantes difficultés de trésorerie chez les distributeurs, indique le communiqué. Du coup, les capacités à procéder aux achats nécessaires de gaz se sont dégradées. Ainsi, au 1er septembre 2004, les arriérés de la Caisse s’élevaient à 1,2 milliard de DH, soit 7 mois de retard, et s’accroissent de plus de 300 millions de DH (www.leconomiste.com, lundi 6 septembre 2004). A ce jour, les opérateurs attendent la réaction de l’Etat au sujet des sommes dues, ce qui permettra de retrouver une situation normale d’approvisionnement. . Bon point pour le MarocSelon une étude de la Banque mondiale sur la situation du monde des affaires en 2003, le Maroc a été classé deuxième dans le «top ten» des pays qui ont réussi à réduire les procédures pour la création d’entreprises. La France, le Maroc et la Turquie ont ainsi réduit l’an dernier les procédures pour le lancement d’une usine, boutique, ou autre service, de 26%, la durée des démarches de 41% et les coûts de plus de moitié (56%), selon l’étude publiée hier 8 septembre. Les montants minimum de capitaux à déposer pour démarrer ont reculé de 8% en moyenne.. Manuels scolaires: Sondage… Les nouveaux manuels scolaires (cf. notre édition d’hier, www.leconomiste.com) ont vu le jour grâce à un sondage auprès de 3.800 acteurs pédagogiques, 260 élèves du Parlement de l’enfant, des professeurs et des inspecteurs. Le ministère de l’Education nationale s’est également inspiré des expériences françaises, canadiennes, libanaises en la matière. Le cahier des charges présenté aux éditeurs a été établi à partir des résultats de cette enquête. . … Séminaire…Pour la première fois, une représentante d’Amnesty International a animé un séminaire pour les auteurs des livres scolaires en juillet dernier afin d’introduire les principes des droits de l’homme pour l’élaboration des programmes. Un autre atelier sur «la culture de la paix» sera organisé du 14 au 16 septembre pour ces auteurs. . … StockagePour l’approvisionnement des régions enclavées, le ministère a décidé pour la première fois de constituer des entrepôts de stockage au sein des établissements des zones difficiles d’accès. . Des bienfaiteurs réagissentL’Economiste a reçu de nombreux appels suite à l’article paru dans notre édition du mardi 7 septembre, sur la Maison des personnes âgées d’Aïn Chock. Des personnes ont manifesté leur volonté d’apporter leur contribution au développement de cet établissement et au bien-être de ses pensionnaires. Les intéressés peuvent contacter: Redouane au numéro 022 52 56 33.. Taroudant: 30 personnes signalées absentesUne trentaine de jeunes personnes sont toujours signalées absentes depuis des mois dans la région de Taroudant, apprend-on de sources policières à Agadir. Et c’est justement à Taroudant que l’on a retrouvé, le 20 août dernier, des ossements appartenant à huit jeunes individus morts assassinés. L’auteur de ces crimes a été arrêté mardi (voir p. 24). Pour le moment, les enquêteurs ne veulent pas faire de rapprochement entre les assassinats et la disparition de ces 30 personnes.. Emigration clandestine: ArrestationPrès de 621 candidats à l’émigration clandestine ont été arrêtés du 1er au 6 septembre 2004. 175 d’entre eux sont des Marocains et 446 ressortissants originaires de pays tiers. Les arrestations ont été opérées principalement au niveau de Tanger, Laâyoune, Boujdour et Nador, lors d’opérations de ratissage et d’avortement de tentatives d’embarquement par pateras.. Le taux de change s’amélioreLe taux de change effectif réel (TCER) du dirham s’est amélioré de 0,4%, au cours du premier semestre 2004. Ce qui a permis à la compétitivité-prix du Maroc de s’améliorer, en comparaison avec la même période de l’année écoulée, indique la Direction de la politique économique générale (DPEG). Ce résultat est imputable à une quasi-stabilité du différentiel inflationniste du Maroc, par rapport à l’ensemble des principaux pays partenaires et concurrents. . Réunion des banques centrales arabes Les travaux de la 28e session ordinaire du Conseil des gouverneurs des banques centrales et des institutions monétaires arabes se déroulent au Caire. Le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, représente le Maroc à cette réunion. Il a présenté un exposé sur «l’expérience de la politique monétaire au Maroc». Cette réunion a été marquée par l’examen de questions relatives au rôle des banques centrales arabes dans le développement. Mais aussi, les propositions communes qui seront soumises aux réunions de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, en octobre, ainsi que par la présentation de rapports sur «l’économie arabe unifiée» pour 2004.. Libération du casque bleu marocainLe secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a déclaré son soulagement après la libération du casque bleu marocain détenu par les rebelles. Le soldat marocain a été aux mains de l’Union des patriotes congolais (UPC) depuis le 2 septembre.. La Koutla renaît de ses cendres?Un coup de pouce pour la renaissance de la Koutla. L’Union socialiste des forces populaires (USFP) et le Parti du progrès et du socialisme (PPS) ont décidé la constitution de commissions de travail paritaires, chargées d’examiner les questions nationales. Mais aussi, de prendre des initiatives pour l’approfondissement du débat entre l’ensemble des formations démocratiques. . Le Maroc vu par les journalistes belges Une délégation de journalistes belges entame, aujourd’hui jeudi, un voyage de presse à Marrakech, organisé à l’initiative de l’Office national marocain de tourisme (ONMT) à Bruxelles. Ce périple de quatre jours s’inscrit en prélude à la tenue d’une «Quinzaine du Maroc», prévue en novembre prochain à Tournai, quatrième plus grande agglomération de Belgique. . Maroc/Yémen: CoopérationUn accord de coopération dans le domaine de la santé entre le Maroc et le Yémen a été signé hier mercredi à Rabat. L’accord prévoit notamment le renforcement de la coopération en matière des prestations sanitaires de base et de la politique de population à travers des séminaires et des plans d’action nationaux. Le Maroc accueillera également un groupe de 5 à 10 étudiants yéménites pour poursuivre leurs études supérieures dans les différentes spécialités médicales et entre 20 et 40 patients yéménites en vue de recevoir des soins dans les centres hospitaliers du Royaume.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc