×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops de la semaine

Par L'Economiste | Edition N°:60 Le 31/12/1992 | Partager

Assurance-auto: Couverture pour Janvier seulement

Les contrats d'assurance-automobile ne pourront être souscrits que pour un mois. C'est ce que vient de décider la Fédération des Sociétés d'Assurances et de Réassurances. Cette décision fait suite à l'impossibilité d'appliquer le programme de redressement convenu avec le Ministère des Finances en raison de l'opposition du Ministère des Affaires Economiques et Sociales. Auprès de ce dernier, il est fait remarquer que la prévention doit être développée. Les hausses de tarifs devaient, pour les voitures de tourisme, se situer à 27,7% (en moyenne). L'ajustement nécessaire a été calculé par la Direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale, sur la base des insuffisances de tarifs des années 1988 et 1990. Suivant les sous branches, les insuffisances varient entre 13,5% (voitures de tourisme de plus de 11 CV) et 130% (petits taxis) . La Fédération souligne que le retard compromet l'assainissement et que la prévention doit être conduite en parallèle.

Importations de légumineuses

Le Ministère du Commerce Extérieur annonce que les légumineuses (pois-chiches, lentilles et fèves) peuvent être importées en suspension des droits et taxes, à titre exceptionnel. L'avis aux importateurs n°04 précise que c'est l'ONICL qui devra lancer les appels d'offres entre le 15 Janvier et le 28 Février.

Poids lourds: Baisse sur toute les lignes

Les ventes de camions sont en baisse de 4,9% fin Novembre 1992, par rapport au même mois de 1991. Les bus et les autocars enregistrent une baisse plus forte: -7%. Les professionnels prévoient une chute de 5% des ventes sur l'année et indiquent que les importations de matériels d'occasion par les Régies, hors droits et taxes. expliquent largement le recul du secteur au Maroc. Evitant l'expression de chômage technique, les professionnels signalent que les "vacances en masses" sont accordées sans difficulté dans tout le secteur.

La CAT en attente

La Compagnie d'Assurance des Transports, que vient de créer la Fédération des Assurances, "ne fonctionnera pas tant que le plan de redressement des tarifs n'est pas mis en application", indique M. Chraïbi, Président de la Fédération.
Par ailleurs, le Ministère des Finances, se fondant sur les statuts de la mutuelle, a invité les participants à couvrir les insuffisances en fonds propres relevées chez la MATU. Faute d'apports, la mutuelle devrait cesser ses activités.

Revalorisation des pensions CNSS: L'UMT conteste

L'UMT a fait part au Premier Ministre de ses réserves concernant le mode de revalorisation des pensions. L'Union Marocaine du Travail estime que le projet "viole de manière flagrante le Dahir de 1972 qui a instauré une séparation rigoureuse des branches du régime de la sécurité sociale et qui a prescrit à titre impératif l'équilibre financier de chacune".

Subventions pour les CHU

Le CHU Ibn Sina de Rabat recevra, pour I'exercice 1993, une subvention d'équipement de 8 millions de DH et une subvention de fonctionnement de 211,5 millions de DH. Le CHU Ibn Rochd de Casablanca recevra une subvention d'équipement de 10 millions de DH et une subvention de fonctionnement de 101,3 millions de DH.

Trois nouveaux assouplissements des changes

L'Office des Changes vient de publier trois circulaires pour assouplir les opérations de transferts liées aux soins de santé, aux cotisations de retraite et surtout pour les acomptes versés lors des importations de biens d'équipement. Cette dernière disposition concerne exclusivement les biens d'équipements de la nomenclature 84, et le montant est limité à 25%.
Par ailleurs, lors de l'émission RTM-Chaîne Inter/L'Economiste, du Jeudi 24 Décembre, M. Ali Amor, Directeur de l'Office des Changes, a confirmé l'adhésion du Maroc à l'article 8 des statuts du FMI, qui concerne les transferts courants. Les RME comme les investisseurs étrangers conserveront leurs droits pour les opérations en capital, en principe exclues de l'article.

Nouveaux producteurs d'électricité...

L'AMGE se penche sur la cogénération et la production autonome d'électricité. L'Association Marocaine pour la Gestion de l'Energie organise en effet le premier symposium sur ces thèmes les 26 et 27 Janvier prochains. La cogénération concerne les procédés de production d'énergie destinée à de grandes unités. L'Association a réuni des spécialistes venus d'Europe et d'Amérique pour exposer leurs expériences, y compris dans les financements.

5,2 milliards de DH programmés chez l'ONEP

L'ONEP vient de monter un contrat de programme approuvé au niveau du CIPEP, portant sur des investissements de 5,2 milliards de DH à réaliser de 1993 à 1995. L'Etat apportera 900 millions de DH à ce programme.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc