×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Fès: L’inauguration de la ZI d’Aïn Chkef pour cette semaine

Par L'Economiste | Edition N°:1852 Le 13/09/2004 | Partager

. Le wali expose ses priorités devant les industriels de la régionLA ZI d’Aïn Chkef aménagée par la Snec est sur le point d’être livrée. C’est SM le Roi qui procédera à l’inauguration de cette zone considérée comme le premier parc industriel de Fès. Une action qui sera d’une grande signification pour les industriels. Ces derniers se sont réunis, mardi dernier, avec le wali de la région, Ahmed Arafa. Lors de cette rencontre, le wali a souligné que la mise à niveau de l’industrie fait partie du plan d’action qu’il a mis en exergue dès sa nomination. Selon lui, tous les projets de développement prévus ultérieurement sont en cours de réalisation.Fès était même la première ville à avoir lancé le processus de la mise à niveau en 2003. Dès lors, plusieurs entreprises avaient bénéficié d’un diagnostic et d’une véritable remise en forme. “C’est dans le but de redynamiser l’investissement et venir en aide aux entreprises en difficulté qu’un travail colossal a été réalisé par le CRI”, explique Arafa. Et d’ajouter: “Notre travail continuera et nos actions se multiplieront jusqu’à ce que Fès retrouve sa célébrité d’antan”. Ces paroles ont été beaucoup appréciées par les présents qui n’ont pas hésité à applaudir le wali. Ce dernier ne s’arrêtera pas là. Il a tout un programme de restructuration (éclairage, voiries, assainissement, sécurité…). Un programme qui nécessite d’être traduit en projets concrets et surtout adapté au nouveau contexte des ZI. “Si la ZI d’Aïn Chkef fait partie d’une nouvelle génération de zones industrielles -celles qui disposent, outre des infrastructures de base, d’un centre de gestion, une zone de douane, une mosquée, une caserne pour les sapeurs-pompiers et un poste de police…-, toutes les nouvelles zones doivent être équipées ainsi et notamment dotées de zone franche pour que l’industrie puisse réellement démarrer”, souligne un industriel.Les priorités d’Arafa portent également sur la mise à niveau du secteur de l’artisanat avec les réalisations des projets de Aïn Noukbi et Aïn Benjellik. Y figurent aussi la restructuration des quartiers sous-équipés et périphériques, l’éradication de l’habitat insalubre, la sécurité et l’assainissement liquide. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc