×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Axelle Red, la force tranquille…

Par L'Economiste | Edition N°:1847 Le 06/09/2004 | Partager

. La chanteuse belge va se produire pour la première fois et en concert unique au Maroc. Axelle excelle dans l’art de réinventer…«Sensualité», «A tâtons», «Manhattan-Kaboul»… vous devinez qui? Elle a la silhouette frêle, les cheveux en feu et la voix fluette… C’est la surprenante Axelle Red qui vient chanter pour la première fois et en concert unique au Maroc. A l’occasion de l’année de la Belgique au Maroc, Top Event Productions organise ce concert à Casablanca le samedi 2 octobre au Mégarama. Depuis son premier album «Sans plus attendre» qui date de 1993, la Red, née Fabienne Damel, annonce la couleur. Un style à part influencé par ses «fréquentations» musicales. Otis Redding, Aretha Franklin ou autre Marvin Gaye marquent l’esprit et le cœur de la jeune Belge, sans toutefois étouffer son originalité. Avec son deuxième album «Sensualité», verbe et mélodie deviennent désormais ses outils fétiches pour se faufiler dans le cœur de son public de plus en plus fidèle et demandeur. Axelle excelle dans l’art de réinventer et de bousculer les mots en leur donnant des dimensions et des sens inattendus. Ses tournures dansent au rythme du soul et du pop qu’elle aborde avec maîtrise et intelligence émotionnelle. Le cœur à l’affût des petites choses de la vie, la chanteuse donne des reliefs surprenants à la beauté et à l’émotion. Sa voix singulièrement suave et fluide convainc et pousse à se remettre et remettre le monde en question. En plus de son talent, Red a des convictions et de l’engagement. L’injustice, le mal dans le monde la provoquent, elle en fait des objets de réflexion et de dénonciation. Son art prend alors les allures d’une mission… à accomplir. Ainsi, le fameux chanteur français Renaud la choisi pour interpréter à deux «Manhatten-Kaboul». Un bon choix car le succès est au rendez-vous et Renaud déclare aussitôt que la rousse flamande est l’une des plus belles voix de la chanson française. Le duo est consacré chanson de l’année en 2002. Ambassadrice bénévole de l’Unicef, elle exprime sur les scènes ses opinions et ses positions vis-à-vis de ce qui se passe dans le monde. La guerre est présente dans plusieurs de ses chansons, «Ils ont du sang sur les mains», chante-t-elle en pointant du doigt la culpabilité des USA en Irak. Son passé de juriste lui donne assez de clairvoyance pour dénoncer une atteinte au droit international. Sa fragilité apparente contraste avec la solidité de ses certitudes. «Toujours moi», «Face A /Face B», les albums s’ensuivent et la fine artiste belge gagne en maturité… pour le plaisir de ses fans. Son univers sonore s’enrichit par ses randonnées inopinées dans d’autres styles et genres. Son répertoire est un mélange savant de soul, pop, blues et disco, vécu par un cœur émotif, réfléchi par un esprit flamand et écrit par un Français régénéré. A découvrir ! Hayat KAMAL IDRISSI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc