×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:6119 Le 22/10/2021 | Partager

• Liberté et numérique, un chantier prioritaire pour le CNDH
Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) s’intéresse au numérique: fakenews, vie privée, accès à l’information et cyber sécurité. L’instance va adresser des propositions et des recommandations au gouvernement et au Parlement, annonce-t-elle à sa session ordinaire de mi-octobre 2021. Le CNDH en a donné un avant-goût dans son rapport 2020 : «L’espace numérique peut constituer un obstacle à l’exercice de la liberté d’expression et d’opinion». «L’implication d’autres intervenants et d’influenceurs contribue à désinformer et à manipuler l’opinion publique». Il cite également «l’utilisation d’algorithmes et d’applications électroniques» comme «cause d’atteinte à la liberté d’expression». Mais sans préciser leurs initiateurs.

F.F.

• Feu vert pour créer une société biomédicale stratégique    
Le Conseil de la concurrence a autorisé, le 7 octobre 2021, un projet de concentration économique. Il porte sur la création d’une entreprise commune Sensyo Pharmatech SA par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement et BAB Consortium. Ce dernier est constitué de Bank Of Africa, Banque Centrale Populaire et Attijariwafa Bank, Recipharm AB et Dr Samir Machhour, senior vice-président et patron à l’international de la qualité et de la conformité règlementaire de Samsung Biologics. La nouvelle entité va fabriquer des vaccins et des biothérapies. Avec des ambitions d’ici 2024 visant à assurer un approvisionnement continentale. Ce projet s’inscrit dans une «souveraineté sanitaire» avec un investissement de 4,4 milliards de DH.

F.F.

• Presque 30.000 profs à la retraite d’ici 2025
Entre 2021 et 2025, des milliers d’enseignants de l’Education nationale partiront à la retraite. Cette année 2021, quelque 7.750 devraient rendre leur tablier, contre 4.115 l’année prochaine et 6.351 en 2023. D’ici 2025, près de 29.887 auront quitté leur poste au total. Pour rappel, le PLF prévoit 17.000 postes d’enseignants cadres des académies pour 2022.

A.Na

• Recherche: 2e séance de négociations pour Horizon Europe
Le Maroc enchaîne les rencontres pour négocier son association au méga programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation, Horizon Europe 2021-2017. Un programme doté d’une enveloppe de pas moins de 95,5 milliards d’euros. Une deuxième séance formelle de négociation avec la Commission européenne (après celle de début octobre), menée par la direction de la Coopération et du partenariat du ministère de l’Enseignement supérieur, a été tenue jeudi 21 octobre. Un troisième round est prévu la semaine prochaine. D’autres pays de la région sont candidats, dont la Tunisie, la Turquie et Israël.

A.Na

• Autocaz: L'expertise gratuite de véhicules à domicile
Autocaz, filiale du groupe Auto Hall dédiée à l’achat, la reprise et la vente de véhicules d’occasion multimarques, propose l’expertise gratuite à domicile. Autrement dit, il est désormais possible de vendre sa voiture directement à Autocaz et se faire payer en 24 heures. Cette offre est opérationnelle sur l'ensemble du territoire. Autocaz s'engage à faire des achats de véhicules "au meilleur prix garanti".  La filiale VO du groupe Auto Hall précise que ses prix de rachat sont en phase avec la valeur du marché. Par ailleurs, vu que le délai de paiement reste un critère important dans la vente d’une voiture, Autocaz s’engage à débloquer l’intégralité du montant du véhicule immédiatement après la finalisation de la procédure de mutation, soit sous 24 heures.

A.R.

 • Sebta: Pas de date officielle pour la réouverture
Les autorités espagnoles de la ville de Sebta ont annoncé lundi dernier ne pas avoir encore de date officielle pour la réouverture du passage frontalier de Bab Sebta. Une telle action dépend de la volonté du Maroc, ce dernier ne s’est pas encore prononcé officiellement sur le sujet. La représentante du gouvernement espagnol à Sebta, Salvadora Mateos a indiqué qu’en cas de réouverture, la frontière serait utilisée seulement par les travailleurs transfrontaliers, en attendant la mise en place d’un système de reconnaissance faciale qui débuterait en novembre. Le nouveau système, noyau de la future frontière intelligente que les Espagnols veulent généraliser à Sebta et Melilia permettrait d’alléger le passage et de faciliter le contrôle tout en augmentant la sécurité, selon des sources espagnoles.

A.A

• Pass sanitaire pour passer le concours d’accès à la police
Les épreuves écrites des concours de police sont prévue le 24 octobre 2021.  Candidates et cadidats doivent présenter leurs passeports vaccinaux dans tous les centres d'examens nationaux, annonce la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). Les personnes ne disposant pas de ce document obligatoire depuis le 21 octobre seront amenées à titre exceptionnel de fournir un certificat négatif de test PCR de dépistage du Covid-19. Ce test ne doit pas dépasser 72 heures. Ces mesures portent sur toutes les étapes des concours: écrit, oral, sportif et médical.

F.F.      

Tourisme: L'ONMT rassure les professionnels

L'Office national marocain du Tourisme (ONMT) tient à rassurer les professionnels dans ce contexte précis marqué par les récentes décisions sur la suspension des vols directs avec le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Pays-Bas... L'ONMT précise que le travail de prospection et de promotion se poursuivra, sur les principaux marchés émetteurs, notamment au Royaume-Uni qui doit accueillir, du 1er au 3 novembre prochain à Londres, l'un des plus importants salons du tourisme: le WTM. L'ONMT se dit mobilisé avec une extrême réactivité afin de pouvoir représenter au mieux le Maroc au salon World Travel Market.

A.R

• Covid-19: Une nouvelle vague probable
Une nouvelle vague de contamination à la Covid-19 reste probable, en dépit du progrès réalisé dans le cadre de la campagne nationale de vaccination. Le ministère de la Santé et de la Protection sociale insiste de ce fait sur trois règles de base à savoir: l'adhésion à la campagne de vaccination, la prise des doses de vaccin en vue d'éviter les cas graves et critiques, ainsi que le respect des mesures de prévention et de précaution (port de masque, hygiène, usage des gels hydroalcooliques, distanciation physique..).

F.Z.T

• 3e dose: Ça s’accélère
Un total de 799.577 de personnes a reçu la 3e dose du vaccin anti-Covid, au 17e jour du lancement de l'opération. Le nombre de primo-vaccinés a atteint 23.333.590, tandis que celui des personnes ayant reçu la 2e dose s'élève désormais à 21.116.355, a précisé le ministère de la Santé. Par ailleurs, 188 infections au nouveau coronavirus et 457 guérisons ont été enregistrées en 24 heures, portant à 942.967 le nombre total des cas positifs depuis mars 2020, alors que les rétablissements sont de l'ordre de 922.913, soit un taux de guérison de 97,9%. Les nouvelles contaminations ont été recensées plus précisément dans les régions de Rabat-Salé-Kenitra (101) et Casablanca-Settat (34).

F.Z.T

• E-commerce: 14,9 millions d'opérations à fin septembre
Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 14,9 millions d'opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 5,7 milliards de dirhams  durant les neuf premiers mois de 2021. Ainsi, l'activité e-commerce ressort en progression de 48,4% en nombre et 30,5% en montant par rapport à la même période de l'année 2020, indique le Centre monétique interbancaire dans son dernier rapport sur l'activité monétique marocaine au 30 septembre 2021. L'activité des paiements en ligne des cartes marocaines a affiché une hausse de 48,1% en nombre d’opérations à 14,3 millions de transactions et de 29,9% en montant à 5,3 milliards de dirhams. S'agissant de l'activité des paiements en ligne des cartes étrangères, elle a progressé de 58,4% en nombre d’opérations, à 559 milles transactions durant les 9 premiers mois 2021 et de 41,4% en montant, à 319,3 millions de dirhams. L'activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,2% en nombre de transactions et de 94,4% en montant.

F.Z.T

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite