×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Brèves

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:5896 Le 02/12/2020 | Partager

■ Chichaoua: Vers la création d'un noyau universitaire
Les perspectives de création d'un noyau universitaire dans la province de Chichaoua, en vue de renforcer l'offre d'enseignement supérieur, ont été au centre d'une réunion tenue, lundi dernier, au siège de la préfecture.
Cette rencontre, qui s'est déroulée en présence du gouverneur de la province, Bouabid El Guerrab, et du président de l'Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech, Moulay Lhassan Hbid, a été l'occasion de passer en revue les différentes phases organisationnelles et techniques pour la concrétisation de ce projet universitaire. L'occasion aussi d'examiner les options possibles pour la réalisation de ce noyau, qui sera érigé sur une superficie de plus de 20 ha, à travers les spécialités universitaires disponibles (possibilité de création d'une faculté pluridisciplinaire, de droit ou des sciences).
Cet important projet permettra d'élargir l'offre pédagogique de l'UCA et de la rapprocher des habitants de la province de Chichaoua, ainsi que de répondre aux besoins des étudiants de la province dans le domaine de l'enseignement supérieur.

■ Souss-Massa: Amélioration du taux de remplissage des barrages

barrage-096.jpg

Les récentes précipitations et chutes de neige ont permis d'améliorer le taux de remplissage des barrages dans la région de Souss-Massa, a indiqué l'Agence du bassin hydraulique de Souss Massa.
Ainsi, selon le rapport sur la situation journalière des grands barrages dans la région (30 novembre 2020), le barrage Abdelmoumen à Taroudant a enregistré un taux de remplissage de 2,79%, Imi Lkheng ( 58,57%), Aoulouz (20,19%), Mokhtar Soussi (8,43%) et Dkhila (0,22%). Le taux de remplissage du barrage d’Ahl Souss, quant à lui, est de 61,48%, alors que Youssef Ben Tachfine (14%) et Moulay Abdellah (19%).

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc