×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Accor Hotels: La relance du tourisme passe par les nationaux

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5795 Le 02/07/2020 | Partager
Des nuitées à -50% pour optimiser les séjours
Le Label #All Safe en cours d’implémentation pour rassurer la clientèle

Le groupe Accor Live Limitless (ALL) veut raviver l’amour du voyage dans le contexte de déconfinement post-Covid-19. A cet effet, l’hôtelier propose des offres attractives avec des réductions sur les séjours allant jusqu’à moins 50%,  pour tous les membres du programme ALL dès leur enregistrement. Cette offre est réservable dès maintenant jusqu’au 30 septembre 2020 pour des séjours allant jusqu’au 31 mars 2021.

L’ensemble des réceptifs sont concernés: Fairmont, Sofitel, Mgallery, Pullman, Mövenpick, Novotel, Mercure, Adagio, Ibis. Telle est l’annonce faite par Hamid Bentahar, président d’Accor Gestion Maroc, et Ismail Loubaris, directeur commercial et marketing Accord Afrique.

Pour encourager le tourisme interne, le groupe lance le programme All Fbladna. Il s’agit de nouvelles offres expérientielles inspirantes avec des itinéraires qui célèbrent la beauté et la diversité du Royaume en portant les valeurs de l’Hospitalité et de la Solidarité.

«L’offre cible, dans un premier temps, les Marocains et résidents au Maroc. Dans un second temps, les voyageurs internationaux, après la réouverture des frontières», précise Hamid Bentahar. Pour rappel, l’Union européenne a ouvert, hier mercredi 1er juillet, ses frontières aux voyageurs de quinze pays, dont le Maroc.

En mars dernier, le Maroc a accueilli 273.000 touristes contre 911.000 en mars 2019, soit une perte de 640.000 arrivées. Quant au tourisme national, il représente 35% de l’activité du groupe Accor au Maroc et plus de 42% de son chiffre d’affaires. «Depuis environ 5 ans, ce segment est le premier marché pour l’ensemble de nos hôtels, aussi bien dans l’économique, le milieu de gamme, le haut de gamme et l’hôtellerie de luxe», tient à préciser le président d’Accor Gestion Maroc.

C’est dire que c’est un segment des plus porteurs et prometteurs. Il y a 20 ans, il représentait environ 10% de son activité. Selon le ministère du Tourisme, le tourisme interne représente le tiers de l’activité globale. La vision de la tutelle est de porter les chiffres de ce marché à 50%.

La relance de l’activité va se faire par la confiance et le fait de rassurer les clients quant au respect des normes et protocoles d’hygiène et de prévention. Pour Ismail Loubaris, cette question trouve sa réponse dans le projet #All Safe. Plusieurs hôtels au Maroc et dans le monde sont en train de le déployer. Ce label a été élaboré en partenariat avec le Bureau Veritas, organisme spécialisé dans la certification.

Ce label a été axé sur le renforcement des programmes de nettoyage notamment avec l’utilisation de nouveaux types de produits, qui sont aux normes hospitalières, une revue complète de la manière dont les chambres sont faites, de la manière dont sont servis les clients dans les restaurants, la manière dont son nettoyés les lieux communs à fort passage et interactions. Sans parler des mesures pratiques mises en place dans un hôtel, à commencer par là septisation des chaussures à l’arrivée, la prise de température, la signalétique au sol...

#All Fbladna

Pour découvrir les différentes régions du Royaume, le programme #All Fbladna sera agrémenté d’itinéraires dans le désert (desert roads), près des plages (ocean roads) ou des forêts (green roads), avec escales. Plusieurs adresses d’artisans locaux, coopératives, résidences d’artistes et galeries d’art ont été recensées dans chaque territoire, avec l’aide des Centres régionaux du tourisme (CRT), des agences de voyages et des partenaires du groupe. L’objectif est d’inciter les voyageurs à découvrir les lieux cachés, très peu ou inconnus par le grand public. Les clients pourront choisir de pratiquer ces circuits seuls ou encadrés. Ils pourront également bénéficier de circuits sur-mesure, selon leurs attentes.

Modeste KOUAME

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc